Lutchmeenaraidoo : «Oui nous pouvons faire un miracle économique» avec l’alliance Lepep

Avec le soutien de

L’appel de sir Anerood Jugnauth (SAJ) l’a, dit-il, profondément touché. Face à la presse, ce jeudi 9 octobre, Vishnu Lutchmeenaraidoo s’est excusé d’avoir pris autant de temps avant de prendre une décision. Mais, dit-il, le soutien de la presse et «des jeunes sur les réseaux sociaux» l’ont convaincu. D’autant plus qu’il affirme se reconnaître dans cette alliance Lepep aux côtés de Xavier-Luc Duval «qui est resté mon ami même lorsque j’étais au MMM».

Se remémorant les années 80, il a indiqué qu’il y avait en ce moment-là «une dream team au gouvernement avec sir Gaëtan Duval.  Il a été d’une grande bénédiction pour Maurice». Notre stratégie, explique-t-il, était simple: distribuer la richesse nationale. «Mais, pour cela, il fallait créer la richesse.»

L’ancien membre des Mauves, qui avait annoncé sa retraite politique, justifie sa décision d’adhérer à l’alliance Lepep par le fait qu’il y a «une histoire d’amour entre SAJ et moi». Selon lui, SAJ a du caractère et est un leader né. «La possibilité de reprendre le flambeau avec SAJ et Pravind m’a tenté. J’ai décidé après mûre réflexion de rejoindre l’alliance Lepep. Car nous assistons au dernier soupir d’une crise de civilisation...»

S’il a rejoint l’alliance Lepep, Vishnu Lutchmeenaraidoo a cependant précisé qu’il s’agit là d’une phase de transition. «Si mo kapav ofer mo ledo couma enn pon, je vais le faire.» Mais, soutient-il,«je n’ai pas l’intention de rentrer dans un parti».

Vishnu Lutchmeenaraidoo explique qu’il s'est joint à l’équipe parce que «nous sommes à une croisée des chemins. C’est ce qui va déterminer l’avenir de notre pays». Et, selon lui, Paul Bérenger et Navin Ramgoolam «pe zoue ar dife». «Ces deux leaders ont faussé le jeu démocratique quand ils se sont alliés.»

Il s’est aussi montré très critique envers l’amendement à la Constitution proposé par l’alliance PTr-MMM. «Jusqu’à preuve du contraire,  nous ne pouvons pas jouer ainsi avec la Constitution»,a-t-il soutenu.

Elaborant sur le fait que SAJ lui a demandé d’être le ministre des Finances si l’alliance Lepep est élue, il a indiqué qu’il y a deux autres prétendants à ce poste dans cette alliance. «Ce n’est pas mon rôle de juger le passé. Je n’ai aucun doute que Pravind Jugnauth et Xavier-Luc Duval ont fait de leur mieux, la preuve étant que Xavier-Luc Duval a été décoré en Afrique.»

A l’heure des questions-réponses des journalistes, Vishnu Lutchmeenaraidoo a aussi indiqué que SAJ révélera les candidatures pour les  différentes circonscriptions «possiblement cet après-midi».

  •  
Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires