Paul Bérenger «bien emmerdé» par Ramgoolam

Avec le soutien de

Le leader du MMM n'a pas prononcé son expression favorite quand il n'est pas content. Tout de même, il donnait l'impression, ce jeudi 8 mai, après la réunion du bureau politique de son parti à Rose-Hill, d'être «bien emmerdé» par Navin Ramgoolam. Selon Paul Bérenger, la position annoncée par le gouvernement en Cour suprême, sur le procès qui est intenté par Rezistans ek Alternativ, ne serait qu'un moyen pour Ramgoolam de gagner du temps.

Le gouvernement a en effet annoncé, par le biais de l'Attorney General, Satish Faugoo, qu'il a l'intention de présenter un projet de loi pour réformer le mode électoral de sorte qu'un candidat aux législatives ne soit plus obligé de se classer dans l'une des quatre communautés définies par la Constitution.

Pour Paul Bérenger, cette annonce signifie que «Navin Ramgoolam n'est pas sérieux».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires