Alliance: Bérenger et Ramgoolam expriment des regrets

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger ont regretté l'échec d'une alliance politique PTr-MMM  pour mener à bien le projet de réforme électorale. Le leader du PTr et celui du MMM se sont exprimés à l'issue de la réunion des exécutifs de leurs partis respectifs, le lundi 28 avril.

Si Navin Ramgoolam s'est gardé de critiquer Paul Bérenger, ce dernier a réaffirmé que «Ramgoolam est responsable devant l'histoire» de l'échec d'un accord sur la réforme électorale. «Sans accord avec le MMM, je ne pourrais présenter la réforme électorale», a souligné le leader du PTr, au square Guy Rozemont, à Port-Louis.

A Rose-Hill, presqu'au même moment, le leader du MMM  affirmait qu'il «n'a jamais été question de s'allier avec les travaillistes sans un grand nettoyage dans le pays».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires