150 aspirants médecins dans le flou

Avec le soutien de

Dans l'attente depuis la fin de leur internat, une centaine d'aspirants médecins s'est rendue à l'improviste au bureau du ministère de la Santé, mardi 14 janvier. Ils refusent de prendre part à un dernier examen au motif que ce n'était pas prévu dans le contrat signé avec la Santé.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires