Lille a ravi à Montpellier la place de dauphin du PSG en battant les Héraultais 1-0 grâce à Nicolas Pépé et son dixième but de la saison, mardi lors

Neymar, blessé à l’adducteur droit, «ne peut pas jouer contre Strasbourg» mercredi en L1 avec le PSG, mais «ce n’est pas trop grave», a indiqué mardi

Publicité

La rencontre PSG - Montpellier, initialement prévue samedi pour le compte de la 17e journée de Ligue 1, a été reportée «à la demande de la préfecture

Stop: quatre jours après son exploit en Ligue des champions contre Liverpool (2-1), le PSG a concédé son premier nul de la saison en championnat à Bo

Publicité

  Enfin mordant, le Real Madrid a battu Valence 2-0 pour rebondir au classement du Championnat d’Espagne malgré son manque persistant de réalisme of

Seulement septième du championnat d’Italie, l’AS Rome est sous pression et sous tension avant de recevoir l’Inter Milan dimanche dans le choc de la 1

Publicité

«L’objectif est de gagner ce premier match à domicile de la saison»: Thierry Henry ne supporte plus de voir son équipe enchaîner les contre-performan

  Nicolas Pépé et Lyon, c’est l’histoire d’un rendez-vous manqué: alors que le club rhodanien faisait le forcing pour le recruter en fin de mercato

Publicité

  Avec ses joueurs venus de Ligue 2, poussés vers la sortie ou passés par un exil exotique, Montpellier carbure à l’essence de revanche pour rebondi

Nantes, Aston Villa, Saint-Etienne... Après quelques années à chercher sa place, Jordan Veretout s’épanouit depuis un an et demi à la Fiorentina et e

Publicité

Lyon se déplace samedi à Lille pour le choc de la 15e journée de Ligue 1 avec un objectif: conforter sa deuxième place que les Lillois, quatrièmes à

  «Il n’y a que le terrain qui parle. Quand on revendique des choses, il faut montrer sur le terrain que c’est mérité». Dont acte. Maxwel Cornet, qu

Publicité

L'entraîneur du Real Madrid Santiago Solari a défendu lundi son capitaine Sergio Ramos, pris dans la tourmente d'un contrôle antidopage anormal, et q

Le ministre de l'Intérieur et patron de l'extrême droite en Italie, Matteo Salvini, a critiqué dimanche le plan de jeu tactique de l'entraîneur de l'