Les membres de Kind Kuts for Kids ont indiqué, samedi, qu’une marche sera organisée à Quatre-Bornes pour réclamer la mise sur pied d’une unité de chi

Au lendemain d’une réunion avec des dirigeants du ministère de la Santé, des médecins ont animé une conférence de presse. Ils disent ne pas être cont

Publicité

Le shift system divise. La réunion entre le ministre de la Santé, les responsables des hôpitaux et l’association des médecins n’aura duré que trois m

L’objectif: combattre les maladies qui affectent les plantations de fruits et légumes. Le ministère de l’Agro-industrie a inauguré un appareil servan

Publicité

Afin de décourager les fumeurs, les prix des cigarettes grimpent alors que l’introduction du paquet neutre est envisagée. Mais est-ce là un réel moye

Leur situation est allée de mal en pis depuis qu’ils ont reçu des injections d’Avastin en 2014. Aujourd’hui, ces patients sont déterminés à obtenir j

Publicité

Du 25 mai au 7 juin, les hôpitaux régionaux, y compris celui de Moka, ont enregistré 858 nouveaux cas de conjonctivite. En 2015, 429 cas avaient été

Passé la soixantaine, tout le monde aspire à un repos bien mérité. Mais après un travail de nuit, Marie Angéla Perrine doit aller s’occuper de sa fil

Publicité

Une base de données informatisées devrait bientôt remplacer le système actuellement dépassé dans nos hôpitaux. Serait-ce la fin des dossiers égarés?

«Nous voulons inciter les gens à ne plus fumer dans les lieux publics.» L’association Vie et Santé a organisé une campagne de sensibilisation, mardi,

Publicité

Un atelier de travail sera organisé par le ministère de la Santé, le mardi 31 mai, à l’occasion de la Journée internationale sans tabac. Entre autres

Les patients souffrant de maladies cardiovasculaires sont de plus en plus jeunes. C’est ce qu'a constaté le Dr Sunil Gunness lors d'une réunion de la

Publicité

Le ministère explique que la somme d’argent économisée permettrait de payer de nouvelles recrues. Pour ce faire, il veut généraliser le «shift system

Le diabète est la cause la plus fréquente d’amputation, soit 80 %. D’ailleurs, cette maladie chronique touche près de 260 000 Mauriciens.

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires