Durant les débats autour de la remise en liberté conditionnelle de Navin Ramgoolam, le mercredi 27 mai, son avocat a souligné qu’il a déjà payé de fo

Troisième arrestation pour Navin Ramgoolam le 26 mai. Cette fois-ci, dans le cadre de l’enquête policière sur l’octroi de terres de l’État à deux rel

Publicité

Il devait débourser à la base Rs 200 000 pour retrouver la liberté, mais il a clamé qu’il ne peut payer car ses comptes ont été gelés. Brian Burns s’

La police a procédé à la destruction d’une grosse quantité de cannabis aux Casernes centrales, ce mardi 26 mai. Des graines et quelques comprimés de

Publicité

L’ancien Premier ministre est arrivé aux Casernes centrales ce mardi 26 mai pour répondre au CCID sur sa politique d’octroi des terres de l’Etat quan

Ah Fat Lan Hing Choy a comparu en cour, ce mardi, 26 mai, dans le cadre de la motion présentée par Navin Ramgoolam. Mais il a dû être rappelé à l’ord

Publicité

Le président du Bar Council avait vivement condamné l’interpellation et la saisie des documents de l’avoué Pazhany Thandrayen et critiqué le gouverne

L’ancien CEO d’Iframac est accusé d’avoir modifié les données informatiques de Courts et dilapidé les fonds de la compagnie. Il est aussi suspecté d’

Publicité

Le dossier soumis par le chef inspecteur Dawoodharry et l’inspecteur Goinden, qui sont en Italie, contre Nandanee Soornack est «en béton», indique un

Navin Ramgoolam ne passera pas une nouvelle nuit en cellule. Après avoir été libéré sur parole ce mardi 26 mai, il s’est rendu directement au square

Publicité

L’ancien Premier ministre a été arrêté ce mardi 26 mai. Il s’était rendu aux Casernes centrales ce matin dans le cadre de l’enquête sur l’allocation

Brian Burns a comparu à la Bail and Remand Court de Rose-Hill, ce mardi 26 mai. Où l’ancien CEO d’Iframac a fait face à une objection de remise en li

Publicité

Les dettes de Grooving Style, compagnie gérée par le frère de Rakesh Gooljaury, Prameshwar, sont énormes. La MPCB lui a en effet réclamé plus de Rs 2

Brian Burns, gendre de Dawood Rawat, est en état d’arrestation. L’ancien CEO d’Iframac est toujours dans les locaux du CCID, où il est cuisiné par le