Laina Rawat est loin de s’avouer vaincue. La fille du Chairman Emeritus de la BAI a juré un affidavit à la New Court House, le jeudi 28 mai, contesta

Il a été appelé en tant que témoin. Leckram Nundlall, propriétaire de l’hôtel Tarisa, sera interrogé sur les conditions de son bail par les enquêteur

Publicité

Les arrestations s’enchaînent dans l’affaire de fraude alléguée à la coopérative de Vacoas. Cette fois, c’est Tatina Valérie Uvna-Gunga, une ressorti

Il est tombé des nues en apprenant que son gendre a orchestré le kidnapping de sa propre fille. Pour Sheik Amine Panawoolla, grand-père de la fillett

Publicité

«Ils ne peuvent rester en prison jusqu’à ce qu’ils meurent !» Me Shameer Hussenbocus, qui fait partie du panel d’avocats représentant les condamnés d

Abat-elle sa dernière carte? Dans une tentative de contester son extradition, Nandanee Soornack, par le biais de ses hommes de loi, pourrait se baser

Publicité

Bien introduit dans le milieu travailliste, l’acharya Sonu Kumar Jha a obtenu un excellent package à deux mois des élections législatives. La nationa

Arrêtée à Parme, Nandanee Soornack devrait prochainement rentrer au bercail. Mais la femme d’affaires craint que ses droits ne soient pas respectés.

Publicité

Alors que l’ex-CEO d’Iframac, Brian Burns a poursuivi son interrogatoire aux Casernes centrales, ce mercredi 27 mai, les deux filles de Dawood Rawat

Il ne s’en cache pas. De son propre aveu, Navin Ramgoolam a confirmé avoir donné des terres de l’Etat à des «ti dimoun», et il s’en dit «fier». Il a

Publicité

Durant les débats autour de la remise en liberté conditionnelle de Navin Ramgoolam, le mercredi 27 mai, son avocat a souligné qu’il a déjà payé de fo

Troisième arrestation pour Navin Ramgoolam le 26 mai. Cette fois-ci, dans le cadre de l’enquête policière sur l’octroi de terres de l’État à deux rel

Publicité

Il devait débourser à la base Rs 200 000 pour retrouver la liberté, mais il a clamé qu’il ne peut payer car ses comptes ont été gelés. Brian Burns s’

La police a procédé à la destruction d’une grosse quantité de cannabis aux Casernes centrales, ce mardi 26 mai. Des graines et quelques comprimés de