Rs 1 million. C’est le montant qui se serait volatilisé d’un compte joint de l’ancienne députée Kalyanee Juggoo. La CID de Port-Louis Nord a été sais

Une fille de dix ans se rendait au jardin d’enfants quand elle a été interpellée par un homme. Ce dernier lui aurait montré ses parties intimes avant

Publicité

Il a dû fournir des explications sur le prêt de Rs 40 millions accordé à Navin Ramgoolam. Yatemani Gujadhur, l’ex-vice-président du conseil des direc

Pour la première fois, Shaheed Lotun s’exprime. Le gérant du bungalow où le petit Fernandez Sanchez, 5 ans, a perdu la vie, ne comprend pas pourquoi

Publicité

Elle devrait de l’argent à la SBM. Pour se faire rembourser, l’établissement bancaire souhaite s’approprier une des propriétés d’Adeela Rawat-Feistri

«L’entretien de la porte, c’est le propriétaire, pas le gérant qui s’en charge. Elle a d’ailleurs toujours bien fonctionné.» Shaheed Lotun, gérant du

Publicité

Il souhaite apporter de nouveaux éléments à sa plaidoirie. L’avocat Rama Valayden, qui défend Satiaven Teeroovengadum, accusé de corruption par l’ICA

De nouvelles accusations auraient pu être portées contre lui. Mais Veekram Bhunjun a dû se faire admettre, le lundi 19 octobre, dans une clinique des

Publicité

Il gisait sur la route principale de La Flora, grièvement blessé. Cet habitant de Chemin-Grenier âgé de 38 ans aurait été victime d’un «hit-and-run»,

Brian Burns devra faire preuve de patience. Si le représentant du bureau du DPP n’a pas objecté à la motion du gendre de Dawood Rawat, réclamant le d

Publicité

Il a été entendu en tant que témoin dans le cadre de l’enquête sur l’octroi du contrat pour le transport de carburant à Betamax. Et après presque une

Le gérant du bungalow dans lequel Diego Fernandez Sanchez, âgé de cinq ans, a trouvé la mort a été arrêté, le lundi 19 octobre. Mais la cour de Mapou

Publicité

Les avocats mauriciens et français d’Aurore Gros-Coissy continuent à remuer ciel et terre pour l’innocenter. Ils ont logé une procédure devant le tri

Forte mobilisation devant le poste de police de Vallée-Pitot, vendredi 16 octobre. Cela après que deux femmes, habitant Palma, ont été interpellées a