Les rescapés du drame survenu au large de l’île Plate, samedi, ont tous dit que le skipper a fait «le maximum» pour les sauver. Ce sont les dires de

Elle allègue que la police lui aurait fait subir un interrogatoire sans la présence d’un avocat. Amiirah Toofany, dont l’époux Iqbal est décédé alors

Publicité

L’interpellation de Pazhany Thandrayen, avoué de Nandanee Soornack, et les méthodes utilisées par le CCID dans le cadre de cette affaire ont été fort

L’avoué Pazany Thandarayan a été interpellé samedi parce qu’il était soupçonné d’être en possession de dossiers pouvant compromettre Navin Ramgoolam

Publicité

Révélations, confirmations et demande de protection policière. L'audience de ce mardi 17 mars dans l'enquête judiciaire sur la mort d'Iqbal Toofany a

Des précisions ont été apportées sur le dossier d’admission d’Iqbal Toofany à l’hôpital Victoria en cour de Bambous, ce mardi 17 mars. Le chef inspec

Publicité

Léger «incident» en cour de Bambous, ce mardi 17 mars, où se déroule l’enquête judiciaire sur le décès d’Iqbal Toofany. Le témoin clé a débarqué, acc

Les documents saisis en la possession de Me Pazhany Thandrayen seraient liés à des transactions de partenariat entre Nandanee Soornack et Rakesh Gool

Publicité

Un des condamnés de l’Amicale a déjà été entendu, et les trois autres suivront sous peu. Dans le cadre d’une possible réouverture de l’enquête sur ce

Il avait été interpellé le samedi 14 mars à l’aéroport alors qu’il revenait de Dubayy. Et l’avoué de Nandanee Soornack, Pazhany Thandrayen s’est rend

Publicité

«Laper ti dan mwa.» Selon ce vigile âgé d’une cinquantaine d’années, c’est ce qui l’a poussé à dire dans un premier temps aux policiers qu’il n’avait

D’où proviennent les Rs 220 millions trouvées au domicile de Navin Ramgoolam et que comptait-il faire de cet argent ? C’est ce que cherchera à déterm

Publicité

L’amie de l’ex-Premier ministre revient sous les feux des projecteurs, via une tierce personne. À sa descente d’avion le samedi 14 mars, l’avoué de N

Un ordre a été émis par le juge Hamuth, ce mardi 17 mars, visant à interdire à la police d’avoir accès aux dossiers, ordinateur portable et comptes e