La route Terre-Rouge–Verdun se trouve dans une zone fortement pluvieuse. D’autres glissements de terrain ne sont donc pas à écarter. Les autorités en

Gérer simultanément la décongestion des routes et la modernisation des gares. Telle est l’ambition du ministère des Infrastructures routières. «Irré

Publicité

Les travaux ont déjà débuté dans le port. L’objectif ? En faire le plus important de la région. Les travaux, qui doivent s’achever en 2017, devraient

Le consultant GIBB (Mauritius) Ltd, qui avait planché sur le projet de station de traitement d’eau à Pailles, n’est pas satisfait des travaux propos

Publicité

Les automobilistes devront encore faire preuve de patience. Le ministre Nando Bodha a indiqué, lundi 29 juin, que la route Terre-Rouge-Verdun, fermée

Après avoir été recouverte par des tonnes de boue, la route Terre-Rouge-Verdun est depuis le théâtre des allées et venues des ouvriers de la Road Dev

Publicité

La route Terre-Rouge–Verdun restera fermée, du moins jusqu’à ce que les experts sud-africains soumettent leur rapport. Selon eux, d’autres parois roc

La présence de 10 000 véhicules de plus ce matin du jeudi 25 juin à Port-Louis à cause de la fermeture de la route Terre-Rouge Verdun, n’a pas posé d

Publicité

«Il faut s’assurer que toutes les normes de sécurité soient respectées», explique Anwar Husnoo, qui assure la suppléance aux Infrastructures publique

Déjà, du sol, l’éboulement était impressionnant. Mais, vu du ciel, il l’est encore plus. Voici, en exclusivité, les images aériennes des dégâts qui o

Publicité

Des glissements de terrain provoqués par le mauvais temps ont obstrué la route de Terre-Rouge-Verdun. Celle-ci a été fermée à la circulation. Le mini

«La situation est catastrophique…» a lancé Anwar Husnoo qui s’est rendu sur la route Terre-Rouge-Verdun vers 11 heures, ce mercredi. Tout un pan de m

Publicité

Des glissements de terrain sont survenus sur la route Terre-Rouge-Verdun dans la soirée du mardi 23 juin, indique la police. Cela est dû aux averses

Cet édifice bicentenaire servait à protéger le nord de Port-Louis à l’époque française. Mais le bâtiment qui abritait le poste de police de Trou-Fanf