tribune Société

In Roche-Bois yesterday, 210 doses of synthetic drugs were seized by the police. For some time already, we heard that synthetic drugs were being sol

Sa mère lui a refusé Rs 100. Furieux, cet homme de 22 ans et habitant la région de Ste-Croix devait la menacer avec un couteau en lui disant : «Mo ka

Publicité

La nouvelle année chinoise, qui a débuté vendredi 16 février, sera influencée par le caractère sensible, stable et travailleur du Chien de terre. Et

Il est toujours en état de choc. Ce receveur d’autobus travaillait lorsqu’il a été pris à partie par quatre individus, à Baie-du-Tombeau, vendredi 16

Publicité

Un ultime hommage a été rendu à Chandeemooniah Gonnoo, vendredi 16 février. Cette dernière, retrouvée morte à son domicile à Cottage, jeudi, aurait é

L’enquête sur les faux permis de conduire continue à porter ses fruits. Après Mapou, la semaine dernière, c’est cette fois à Rose-Hill qu’elle s’est

Publicité

En une de l’express : ces lobbies sectaires qui veulent diriger Maurice… Autres titres : accident aux Seychelles - Jonathan Rahiman, un passionné de

«Misez toujours au Pool Joseph Merven et gagnez une fortune.» Le message publicitaire de cette compagnie paru dans l’express du 16 février 1968 est i

Publicité

Vous aviez récemment fait part de vos inquiétudes par rapport à l’Aapravasi Ghat et l’impact que les travaux du Metro Express pourraient y avoir. Le

Caption For some time already, we heard that synthetic drugs were being sold and consumed regularly on our island. During the by-election campaign i

Publicité

Malgré les protestations, la Compagnie de Beau Vallon Ltée (CVBL) va de l’avant avec son projet résidentiel à Pointe-d’Esny au coût de Rs 8 milliards

Ne verra-t-on vraiment plus ces arbres dans les jours et les semaines à venir ? C’est la question que se posaient, ce jeudi 15 février, les nombreux

Publicité

À la une de LaMinuteInfo de ce vendredi 16 février, les funérailles de Chandee Gonnoo, égorgée à son domicile, ont eu lieu aujourd’hui à Cottage. Éga

Une internaute a récemment posté des photos d’armes sur une page Facebook. Elle propose ces objets illégaux contre un paiement qui varie de Rs 1 500