Société 793

Elle est assise là, sur une chaise en plastique. Samedi 16 mars dernier, l’hypermarché Jumbo, à Riche-Terre, grouille de monde. Parvati Ujoodha, 87 a

Il a comparu devant la justice hier, lundi 18 mars, et répond d’une charge de «Causing child to be sexually abused». Un constable, affecté à la Speci

Publicité

Trois mineurs ont été arrêtés le vendredi 15 mars. Ils sont soupçonnés d’être parmi ceux qui avaient participé aux heurts à la gare du Nord le 13 fév

(Mis à jour) Cela devient presque une habitude. Faadil Choonee est encore une fois accusé d’agression sexuelle sur un jeune homme. La victime a consi

Publicité

Qu’allait-il faire des soutifs qu’il a tenté de voler ? C’est ce que Benjamin Mathieu Nicolas Tour devra révéler aux policiers lors de son interrogat

Les médecins avaient déjà prévenu les parents que Cléa n’avait aucune chance de survie. Cléanne, quant à elle, a été placée en observation, à l’unité

Publicité

Depuis octobre dernier, on a énormément de mal à circuler à la rue Vrindavan à Bon-Accueil. C’est à la suite de travaux effectués par la Central Wate

Les analyses ADN ont livré leur secret. Moosid Mohamedhosen figure bien parmi les victimes tuées dans l’attaque terroriste survenue en Nouvelle-Zélan

Publicité

Le nombre de personnes atteintes de la dengue ne cesse de croître au fil des jours. À hier, lundi 18 mars, 40 cas ont été enregistrés dont 35 dans la

Un homme, se baladant en compagnie d’une vache, en voiture. Cette scène, vous l’avez sûrement vue de vos propres yeux, ou en vidéo sur les réseaux so

Publicité

Une zone de basse pression au nord-nord-est de Rodrigues intéresse la station météorologique de Vacoas. Pour cause, elle évolue dans un environnement

En une: Opération des siamoises – Adieu Cléa, accroche-toi Cléanne ! ; Courroux de Lutchmeenaraidoo – La relocalisation du port de pêche en cause ; M

Publicité

Il a perdu une de ses filles ce lundi 18 mars. Ian Papillon, le père des jumelles siamoises, explique qu’il ne compte pas rentrer tant que Marie-Cléa

Victimes d’accidents de la route, d’incendie ou de douleurs, plusieurs Mauriciens ont perdu la vie en contractant une septicémie. Pourtant, ils étaie