La Mauritius Revenue Authority (MRA) compte, cette année, mettre les bouchées doubles pour traquer les membres du barreau qui ne payent pas d’impôts.

Cette habitante d’un faubourg de la capitale aurait vécu un veritable martyre entre les mains de son époux. Àgée de 33 ans, elle allègue que son épou

Publicité

C’est attaché aux barreaux d’une porte en métal d’un entrepôt donnant dans le restaurant Central à Sainte-Croix, que Patrick Gaëtan Souavé a été déco

En une: quand la mort frappe deux fois au restaurant Central de Ste-Croix. Autre titre: Bérenger pris à contre-pied lors du BP du MMM. En une. Re

Publicité

Lobbies, favoritisme… La venue du Nine-Year Schooling n’a pas changé la tendance. Cette année encore, la rentrée scolaire a été marquée par des manif

La conscience écologique s’installe de plus en plus chez les Mauriciens. Après le collectif Aret Kokin Nu Laplaz qui milite pour la sauvegarde de la

Publicité

Les petits planteurs ne savent plus où donner de la tête. Nombreux sont ceux qui ont tout perdu, les eaux ayant ravagé leurs champs. Et même lorsqu’i

Après neuf compagnies, en juin, cela a été au tour de 25 filiales du défunt groupe British American Investment (BAI), mercredi. La motion a été prése

Publicité

Si le beau temps est revenu timidement ce vendredi 12 janvier, la National Emergency Operations Command (NEOC) ne lâche cependant pas les armes. Le c

«Pou nanien linn bat mo garson.» C’est ce que relate la mère de Dinesh*. Ce skipper, âgé de 30 ans, a été grièvement blessé à la tête, mercredi 10 ja

Publicité

Cette crèche privée est bien singulière : des parents peuvent y placer leurs enfants jusqu’à l’âge de cinq ans. C’est ce qu’a fait Kajal B., 33 ans,

Les différentes unités de l’Anti-Drug & Smuggling Unit (ADSU) n’ont pas chômé, hier, jeudi 11 janvier. Plusieurs opérations menées à travers l’îl

Publicité

A la une de LaMinuteInfo de ce vendredi 12 janvier, Patrick Souavé, âgé de 50 ans, a été agressé à mort par les propriétaires de la taverne connue co

Il a été présenté en cour tel que la police l’a embarqué. En short, sans même un t-shirt, un blouson fermé sur son torse nu. Blessé. La main bandée.