Société 349

Un nouveau cas importé s’ajoute à la liste des patients atteints de Covid-19 à Maurice, ce mardi 15 décembre. Il s’agit d’un homme en provenance de

Y-t-il un problème dans l’allocation de contrats pour la surveillance dans les corps publics et parapublics. L’Independent Review Panel (IRP) est int

Publicité

Si les résultats de la contre-autopsie effectuée sur Pravin Kanakiah par le Dr Satish Boolell confirment ceux du Dr Gungadin, qui avait conclu à un t

Longtemps réclamé, le cannabis thérapeutique deviendra-t-il une réalité ? C’est une question qui fait débat depuis de nombreuses années et sur laquel

Publicité

L’enquête judiciaire sur le décès de Soopramanien Kistnen reprend ce mardi 15 décembre en cour de Moka. L’audience devra rebondir sur ce qui a été di

Un nourrisson est décédé à l’hôpital Dr Bruno Cheong, hier soir, lundi 14 décembre. Le petit était aux soins intensifs. Il était admis dans cet établ

Publicité

En une de l'express de ce mardi 15 décembre 2020: Affaire Kistnen : A-t-on manipulé les images de Safe City ? Autre titre ; Développement : La Smart

On la voulait, on l’a eue et c'est bien ! La pluie mouillera encore notre quotidien en ce mardi 15 décembre. Mais elle se calmera au cours de la jour

Publicité

Une jeune fonctionnaire a été retrouvée morte dans sa chambre  à Dispensary Road, à Helvetia, Moka, cet après-midi du lundi 14 décembre 2020. Agée d

Le décès dans des conditions atroces de plusieurs personnes remet sur le tapis la peine capitale comme c’est le cas à chaque fois que se produisent d

Publicité

Rs 300 000. Ce sont les dommages que devra verser une gynécologue à un couple. Ce dernier l’accusait dans une plainte déposée en Cour suprême d’avoir

Heureux événement pour Arvin Boolell. Les accusations faites à son encontre concernant la fausse déclaration des avoirs ne l’ont pas perturbé pour co

Publicité

Huit nouveaux voyageurs ont été testés positifs ce week-end. Il s’agit d’un homme en provenance de France, deux hommes et une femme de l’Inde et troi

L’ancien commissaire de police Mario Nobin veut à tout prix éviter un interrogatoire «under warning» par ses anciens subalternes, qui sont aujourd’hu