Société 3361

L’inspectorat sanitaire multiplie les visites dans les restaurants. 23 ont été interdits d’opérer du 20 décembre au 2 janvier, indique Satish Beharee

Elles ont enlevé leurs gilets réfléchissants avant de les brûler, en signe de protestation contre le port obligatoire de ce «vêtement» la journée. En

Publicité

Il se trouvait sur la route Royale à Poste-La-Fayette quand une voiture a percuté l’arrière de sa bicyclette. Josian Herbert Phoebi, âgé de 32 ans, a

«Mo accepté monn tap zot kout sab dan enn moman koler. Zot pa ti ena pu mok nou.» Ainsi s’est exprimé Jayraj, dans une déclaration aux médias ce mard

Publicité

«Zot vinn ek ou ek diman ou: ou pou sorti ek fam oubyen ek zom ou ?» C’est vers 22 heures que des travailleurs du sexe, hommes et femmes confondus, c

Ce rottweiler est entré dans une agitation incontrôlable en voyant l’ami de son maître. Il a brisé sa laisse et a bondi sur lui. Le jeune homme a é

Publicité

Tôt ce mardi matin 7 janvier, le poste de police de Belle-Mare a été alerté de la présence d’un cadavre dans la région de Palmar. L’identité de la vi

Il n’y a certes plus de cyclone qui menace Maurice, mais le beau temps n’est pas pour autant de retour. Pluie et même des orages seront au rendez-vou

Publicité

Cent soixante-sept amputés, dont Vivian Duval, ont redécouvert le sens du mot «autonomie» grâce à une initiative conjointe de la Bhagwan Mahaveer Vik

Ils n’ont rien contre le port du gilet réfléchissant dans l’obscurité. Mais ces motocyclistes disent ne pas comprendre pourquoi ils doivent porter ce

Publicité

Ils réclamaient que trois bouteilles de vin brisées soient payées. Mais, trois employés du supermarché Intermart ainsi que l’adjoint au directeur se

De nombreux Mauriciens célèbrent ce dimanche «lerwa bwar», qui clôture les festivités du Nouvel an. «Mo pou coumans bwar enn ti la bier (…) Mo pou po

Publicité

Agés de 10 et 12 ans, ils étaient à vélo quand ils ont percuté un autobus. Blessés, les deux habitants de Camp-Levieux, ont été admis à l’hôpital de

Elle serait la clé de l’énigme. Nazrana Sheik Joomally a été brûlée, ainsi que quatre autres membres de sa famille, avec de l’acide. Les enquêteurs s

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés