Les prévisionnistes de la station météorologique de Vacoas et l’océanographe Vassen Kuppaymootoo ne sont pas d’accord sur la possibilité que de gross

Alors qu’il tentait de négocier un virage à la rue Orléans, à Port-Louis, Vincent Rose, un jeune habitant de Quatre-Bornes a perdu le contrôle de sa

Publicité

La police a transmis un nouvel échantillon d’ADN en France pour des tests additionnels ce mardi 8 mars. L’idée étant de confirmer des résultats proba

Révolte et incompréhension. Ce sont là les sentiments des habitants de Morcellement Mon-Choisy suite à l’abattage de 22 des 24 arbres bordant une rou

Publicité

Mahmad Khodabaccus soutient que le Conseil municipal de Port-Louis a été amené à réduire ses dépenses de Rs 43 millions, le ministère des Administrat

Steeve Serret dit Polocco, se retrouve, une fois de plus, en très mauvaise posture. Alors qu’il nie toujours son implication dans le meurtre de Denis

Publicité

Le Canadien qui a résidé à Maurice dix ans durant sous une fausse identité a été envoyé en prison. Il avait escroqué plus de 19 millions de dollars à

Encourager les jeunes à s’exprimer et à participer au développement : c’est le message de Mgr Ian Ernest au (centre), Evêque de Maurice. Il a procéd

Publicité

La Commission de conciliation et médiation (CCM) estime que l’absence de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) à une réunion de médiation n’est

Tôt ce mercredi 9 mars, de nombreux flamboyants datant de près de cent ans ont été abattus, à Mon-Choisy. Les habitants de la région expriment leur m

Publicité

La Confédération Syndicale de Gauche (CSG-Solidarité) revoit sa stratégie dans la campagne de dénonciation de la perte de pouvoir d’achat des travail

Absence de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) à une réunion de la Commission de conciliation et médiation (CCM) pour discuter du litige l’op

Publicité

Une sortie en famille a tourné au drame. Sur le chemin du retour, le mécanicien Arnaud Paul a perdu le contrôle de sa Peugeot 307. Il a été tué sur l

Une poignée d’irréductibles du centre d’appels ont effectué une marche dans les rues de Rose-Hill, dimanche. Ils veulent être enfin payés.