Ils se seraient fait voler plus de Rs 70 000 par un chauffeur de taxi de Mumbai, il y a deux ans. Des retraités mauriciens allèguent être de nouveau

Il rentrait de son travail, à Flacq, lorsque le drame est survenu. Said Soofee, un homme de 44 ans, originaire de Rivière-du-Rempart, est décédé, ce

Publicité

Elle dit avoir reçu des menaces. La mère d’Arnaud Boodram, arrêté dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de la petite Eleana Gentil, affirme que «

L’objectif: éviter la cohue à la sortie des classes, comme cela a été le cas hier, les élèves n’ayant pu tous prendre place dans les autobus scolaire

Publicité

Après une brève stabilisation, la fièvre dengue continue à se propager. Une soixantaine de cas ont été enregistrés. Et alors que la campagne «Ensam a

La défense de Nandanee Soornack et celle de Dawood Rawat sont sur la même longueur d’onde à propos des mandats d’arrêt internationaux émis contre eux

Publicité

Ils avaient été arrêtés dans le cadre de l’enquête sur le décès d’Iqbal Toofanny. Et les policiers Vincent Gaiqui et Jean-François Numa ont été libér

tribune Société

Que ce soit au niveau du pays ou des entreprises, la confiance est nécessaire à la réussite de tout projet de changement radical. Les Mauriciens aspi

Publicité

Il avait été arrêté hier, lundi 20 avril, puis admis à l’hôpital à la suite d’un malaise. L’ex-PS Reshad Hosenee, mis en cause dans l’affaire Betamax

Après leur fameux clash à Curepipe, le jour des élections, Adrien Duval et Michael Sik-Yuen se sont rendus aux Casernes centrales, ce jeudi 21 mai. L

Publicité

Il a été percuté par une voiture alors qu’il se trouvait à moto. Blessé, Mohunlall Ramjutton, 64 ans, avait été admis à l’hôpital du Nord. Mais il es

Nandanee Soornack se dit en mesure de régler toutes ses dettes auprès d’Airports of Mauritius et Airport Terminal Operations Ltd. C’est du moins ce q

Publicité

Elle a été assignée à résidence hier, lundi 20 avril, après sa libération. Mais toutefois, affirme la police italienne, les discussions entre les gou

Inquiétude, colère, frustration… Ce sont là les sentiments qui animent les employés et les détenteurs de polices d’assurance de la BAI qui ont manife