Ils sont plus de 200 skippers à travailler entre Trou-d’Eau-Douce et Mahébourg. Le centre d’attractions : la cascade de Grande-Rivière-Sud-Est et les

La nouvelle est tombée, comme un couperet, le 4 mai. Le Directeur des poursuites publiques a pris la décision de poursuivre cinq policiers pour tortu

Publicité

Combien ? C’est la question qui taraude tout le monde depuis l’annonce du gouvernement iranien. Combien devra débourser le futur acquéreur ? «Autant

Il y a 43 ans, le 13 mai 1975 Le 13 mai 1975, plus de 50 000 personnes assistent aux funérailles des victimes de l’accident de la route, le plus meu

Publicité

Le dimanche 6 mai, une collision entre deux bateaux a coûté la vie à Hervé Duchenne. Suivant l’arrestation du skipper Steeve  Adeline, la police soup

15 jours sur mer, suivis de quelques jours sur terre avant de reprendre le large. C’est le quotidien de nombreux pêcheurs et marins qui gagnent leur

Publicité

Au sommaire de LaMinuteInfo de ce dimanche 13 mai: un nourrisson meurt asphyxié avec le cordon ombilical à Mahebourg. Autre titre dans l’actualité,  

Le ministre de l’Environnement participait, mardi, à une conférence sur la «Low Carbon Strategy», à Balaclava. Présentant Maurice comme vertueuse en

Publicité

Jeudi soir. La nuit tombe sur la ville des Fleurs. Un doux parfum de briyani et de poulet frit flotte dans l’air. L’estomac et le palais hument avec

Respirer l’air marin, les nuits bercées par les vagues, les journées passées à pêcher. C’est le quotidien des membres d’équipage du «Challenger 1» lo

Publicité

Elle s’appelle Franceska. Elle est coiffeuse, a son propre salon. Sa particularité : elle est née dans le corps d’un homme. Rencontre, en marge de la

Le week-end s’annonçait prometteur. Cinq amis, trois filles et deux garçons venus de divers pays d’Afrique pour étudier à Maurice, s’étaient donné re

Publicité

Scène d’horreur sur la plage du Goulet, à Baie-du-Tombeau. Reda Chamroo a découvert,  le 4 mai, une chienne qu’il avait sauvée des rues, dans un état

Il se souviendra longtemps de ses vacances. Un commerçant de la capitale, dans la quarantaine, voulait passer un séjour paisible à l’hôtel Tamassa, e