Son doctorat obtenu en 2012 faisait l’objet d’une controverse car il n’était pas reconnu par la TEC. Et, Kailash Allgoo, ancien directeur de la Mauri

Il vient d’acquérir huit arpents de terre des Beebeejaun, à Plaine-des-Roches, pour un projet d’écovillage. Et, soutient le frère du ministre Anil Ba

Publicité

À Maurice, plus de 10 000 familles vivent avec un salaire moyen de Rs 6 200 par mois, voire moins. En marge de la Journée mondiale du bandeau blanc c

Depuis la chute d'un bloc de plus de 20 tonnes en avril sur la route côtière de Macondé, une délicate opération est en cours pour sécuriser la montag

Publicité

Le leader des Verts Fraternels, qui sont en grève de la faim au Jardin de la Compagnie depuis le dimanche 22 juin, appelle l’opposition à ne pas vote

Les cas d’indiscipline dans les collèges sont en hausse. Et les élèves sont de plus en plus violents. Pour Naraindranath Gopee, président de la FCSOU

Publicité

Ils avaient été déboutés dans un premier temps. Mais, ce lundi 30 juin, les membres de la plateforme No To New ID Card ont eu la confirmation que leu

Trois individus armés de sabres ont fait irruption à l’Agriculture and Farmers Centre, en pleine journée du dimanche 29 juin. Ils ont attaqué un empl

Publicité

La scène a choqué plus d’un passant la semaine écoulée. Des chiots de moins d’un mois avec des cordes autour du cou sont mis en vente à même les trot

C’était une rencontre qui devait apaiser les craintes des étudiants de la JSS Academy. Mais il n’en a rien été. Parents et étudiants y sont ressortis

Publicité

Le ministère relance le projet «repas chauds». Les élèves des écoles ZEP recevront à nouveau des repas à l’heure du déjeuner. Les mets seront doréna

L’incertitude persiste autour de l’avenir de plus d’une centaine d’employés de la Banque de développement de Maurice, qui est en pleine restructurati

Publicité

Il était sur la route à Canot quand ce motocycliste est entré en collision avec un 4x4 hier soir, dimanche 29 juin. Il a été transporté d’urgence à l

Il éprouvait de la haine pour son père qui, dit-il, était un homme violent. Camille Ameerally, un Mauricien de 22 ans vivant à Paris, a admis avoir a