« Avant les Mauriciens faisait souvent rechaper leurs pneus mais de nos jours, cela ne se fait plus autant », indique Bruno Goder, Manager chez Unive

«Où sont vos papiers de divorce ?». Cette question a eu l’effet d’un ouragan sur cette femme de 47 ans. Etablie dans la ville de Catane en Italie, ce

Publicité

L’été approche à grands pas, et bientôt les étals seront inondés de fruits de saison. Mangues, melons, letchis... Les cultivateurs sont optimistes,

Le directeur financier du CEB, Pharad Kurreeman, a été blanchie par une enquête interne de l’organisme. Le Central Electricity Board (CEB) avait ini

Publicité

Le Premier ministre (PM), Navin Ramgoolam, ne sera pas de retour au pays de sitôt. En effet, selon son service de presse, il a subi une opération en

La police dit qu’elle sera stricte contre les marchands ambulants de Port-Louis, surtout ceux frappés par l’interdiction d’opérer dans un rayon de 50

Publicité

La University of Mauritius Academic Staff Union (UMASU) se plaint de la posture du conseil d’administration (CA) qui veut à tout prix que les décisio

Cette femme de 43 ans, habitant à Bois-Rouge, Pamplemousses, est restée impuissante face à ses deux beaux-fils le 6 septembre. Agés de 21 ans et de 1

Publicité

C’est du jamais vu. Le lord-maire de la capitale, Mamade Khodabaccus, séquestré dans son bureau. Les marchands ambulants au nombre de quelque 200 per

La plainte de Medha Gunputh, l’ancien secrétaire de l’ex président de la République, sir Anerood Jugnauth (SAJ), pourrait être portée devant l’Equal

Publicité

C’est une ambition qu’on nous ressort chaque année: en finir avec le phénomène des marchands ambulants à Port-Louis. Après l’éviction des marchands

Ces pharmaciens ciblent particulièrement la médecine ayurvédique et chinoise. Les pharmaciens déplorent, en fait, l’absence de contrôle régissant la

Publicité

L’affaire Gro Derek n’en finit pas avec ses rebondissements. Un nouvel élément vient s’ajouter au feuilleton. Antoine Désiré Fricheler Azie, un marin

Emirates n’en finit pas d’ouvrir de nouveaux horizons. Sous le régime de migration circulaire, de nouvelles opportunités s’offrent aux Mauriciens.