Le litige aura duré 22 ans. La compagnie «South Seas Development» réclamait près de Rs 150 M à l'État après la résiliation de son bail sur un terrain

Ils sont considérés comme des armes illégales à Maurice. Or, des Tasers, qui sont des appareils à impulsion électrique, sont vendus librement. Un mar

Publicité

Les sucriers et les syndicalistes étaient de retour à la table des négociations, ce mercredi 12 novembre. Ils ont chacun eu une réunion avec le minis

Il était accusé du meurtre de Ricardo Dintu, retrouvé mort près du casino Jackpot City en décembre 2004. Darshan Gungaram a finalement été acquitté e

Publicité

Il a aperçu un sac posé sur la plage à l’Ilot Mangénie et s’en est emparé. Mais cet habitant de Trou-d’Eau-Douce âgé de 36 ans, a été intercepté par

La Pailles Treatment Plant sera-t-elle la solution aux problèmes d’eau que rencontrent les habitants de la région ? C’est en tout cas ce qu’estime le

Publicité

La question du salaire minimum continue à mobiliser les syndicats. Ainsi, à l’initiative du Trade Union Trust Fund, un atelier de travail a eu lieu à

Son époux souffrant d’un problème de fertilité, Meena a dû avoir recours à l’insémination artificielle pour tomber enceinte. Mais, après la naissance

Publicité

«Les dirigeants de l’alliance Lepep violent le droit à l’information de la population», soutient Dan Callikan. Le directeur général de la MBC réagiss

opinions Société

Fini le round d’observation. L’annonce de la date des élections générales, vendredi dernier, vient donner un coup d’accélérateur à la campagne. C’est

Publicité

La construction d'un Parking Tower à Ébène a commencé il y a deux semaines. Et d'ores et déjà, «nous avons 600 aires de stationnement réservées», se

La grève des artisans de l’industrie sucrière, prévue demain, a été reportée au 19 novembre. Cette décision a été prise après une réunion au ministèr

Publicité

Depuis le début de l'année, 117 personnes ont péri sur nos routes, contre 122 à la même période l'année dernière. Si l’on exclut les dix victimes de

Ils avaient été condamnés à 24 ans de prison pour le viol d’une quadragénaire. Govinda Narain Carpenen et Géraldo Reine de Carthage avaient cependant