Société 2411

Elle a failli voler la vedette au banquier angolais Álvaro Sobrinho. On parle bien de Claudine Razaimamonjy. Cette richissime conseillère spéciale du

Les chiffres inquiètent. La Chambre de commerce et d’industrie, notamment. La raison étant que le nombre de personnes en âge de travailler passera de

Publicité

Il n’a pas débarqué dans des compresseurs. Mais à bord du vol MK 852 en provenance de Johannesbourg, à 19 h 20. Navind Kistnah, recherché depuis plus

L’express-dimanche barre sa Une avec l’arrestation du fugitif Navind Kistnah. Le courtier maritime a été arrêté au Mozambique. Du côté de 5-plus, l’h

Publicité

«Ce n’est pas la première fois que je reçois des menaces de mort. Cela s’est produit à plusieurs reprises. Et ce ne sera certainement pas la dernière

Le chef de l'ADSU déclare que l'enquête va se poursuivre. Navind Kistnah a été rapatrié ce samedi 15 avril. L'habitant de Petite- Rivière était reche

Publicité

Entre mer et montagne, Port-Louis est pris dans les vagues du changement. Cascade de projets. Le bâtiment ayant abrité «La School» est menacé de dest

Le tirage du Loto du samedi 15 avril n’a fait aucun gagnant. En effet, aucun joueur n’a trouvé la combinaison gagnante, soit: 02-06-15-22-34-40. La p

Publicité

Une Mitsubishi Outlander noire facturée à Rs 3,2 millions au nom du Mouvement socialiste militant (MSM) en 2009. Une Mercedes E250 de Rs 2,1 millions

Navind Kistnah, le principal suspect dans la saisie record de 135 kg d’héroïne, effectuée dans le port le jeudi 9 mars, est rentré au pays, ce samedi

Publicité

A la Une de LaminuteInfo de ce samedi 15 avril, les quatre suspects arrêtés dans le cadre du meurtre de Kistnamah Ramanjooloo, âgée de 79 ans, ont ét

«Non.» Cet ancien syndicaliste, qui a près de 50 ans d’expérience dans le secteur, ne compte pas retourner dans le monde du travail. Pour lui, il a d

Publicité

Les habitants de Trou-aux-Biches montent au créneau. Ils contestent la construction d’un pensionnat (guest house), sur le morcellement Ramdhanee, app

Épinglé pour paris illégaux, Paul Foo Kune explique qu’il ne s’agissait que d’un tournoi entre amis où ils n’utilisaient que des jetons. L’homme d’af

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés