Le Human Service Trust (HST), organisation philanthropique qui gère l’ashram de Calebasses, serait en eaux troubles. Des accusations de malversations

Au sommaire de LaMinuteInfo de ce lundi 2 septembre: le policier Ramah a  comparu en cour aujourd’hui et fait face à une accusation provisoire  d’ass

Publicité

Rs 100 000. C’est l’amende imposée à Siamal Jadoo, enseignant qui a été reconnu coupable d’homicide involontaire par imprudence sur un policier. Le c

Deuxième libération d’un accusé dans une affaire de drogue par le chef juge, ce lundi 2 septembre. Après Shahebzada Azaree, voici le tour de Mukesh M

Publicité

Chez Inclusion Mauritius, l’employabilité des personnes ayant un handicap intellectuel est primordiale : les personnes aux besoins spéciaux ont des d

Il est désormais libre. Après s’être heurté contre un refus devant la Bail and Remand Court (BRC) en juillet, pour obtenir une remise en liberté, Sha

Publicité

Ils sont arrivés ce lundi 2 septembre. Mauricio IV et V ont été soigneusement débarqués du navire Höegh Detroit. Suivez le délicat exercice en image.

Tony Lisette, 48 ans, a été retrouvé mort, avec des blessures, ce lundi 2 septembre, à Madame Lolo, Rose-Belle. La police a arrêté son fils de 22 ans

Publicité

OSB Crew souffle ses 27 bougies 27 ans de carrière musicale, cela se fête. Le mythique groupe de reggae mauricien OSB Crew a soufflé ses bougies e

L’oncle de Seewajee Bhikoo, décédé hier, dimanche 1er septembre par balle, à Floréal, revient sur cette journée. Arjoon Bhikoo raconte que les deux é

Publicité

Un incendie s’est déclaré en début d’après-midi ce lundi 2 septembre dans un champ de canne à Baie-du-Tombeau. C’est une épaisse fumée noire qui a at

«Les deux trains vont être assemblés. (...) Un protocole sera suivi pour les tests». C’est en substance ce qu’a déclaré Dharminder Mungrah, project m

Publicité

Les images parlent d’elles-mêmes… Tout comme celle-ci, prise au «by-pass» de Triolet - Solitude. Sur place, la situation est bien plus inquiétante qu

Une charge provisoire d’assassinat a été retenue contre lui. Le policier Ramah qui officiait comme sentinelle à la résidence du haut-commissaire indi