Il ne compte pas se laisser faire, estimant être dans son droit. C’est ainsi que Bud Gujadhur a engagé un bras de fer avec le MTC après la révocation

Y aurait-il un trafic de drogue dans un collège privé des hautes Plaines-Wilhems ? C’est ce qu’auront à établir des éléments de l’ADSU, après qu’une

Publicité
editorial Société

Il y a dix ans, La Sentinelle, premier groupe de presse de Maurice, signait un partenariat stratégique avec l’express de Madagascar, quotidien respec

Voilà plusieurs années que la «Tertiary Education Commission» (TEC) enchaîne les scandales. Relations industrielles grinçantes, diplômes reconnus uni

Publicité

Cet habitant de Roche-Terre, Goodlands, gisait inerte sur l’asphalte. Il a été percuté de plein fouet par un van aux alentours de 5 h 25, ce jeudi 3

La polémique enfle à la TEC, après la suspension d’une Research Officer, hier. Il lui est reproché d’avoir offert ses services à une institution de f

Publicité

Des malfrats sont entrés chez un habitant de Rivière-Noire hier soir, mardi 1er juillet. Ils ont défoncé son coffre et emporté deux fusils de chasse

Les flammes ont tout ravagé. Anjan Vassen n’a rien pu récupérer suite au violent incendie qui a ravagé sa quincaillerie, à Ville-Noire, aux petites h

Publicité

Ce n’était pas un secret, mais Cyril Mayer a confirmé que Terra finance, comme d’autres, les partis politiques, «principalement» en période électoral

Exaspérés, des habitants de Camp-Levieux étaient descendus dans la rue après avoir été privés d’eau durant le week-end. Et, ce mercredi 2 juillet, le

Publicité

Le nouveau président de la TEC devrait rencontrer le ministre du Travail «par courtoisie» cette semaine. A l’agenda: les accusations de harcèlement f

Un violent incendie s’est déclaré dans une quincaillerie à Ville Noire, Mahébourg, aux petites heures du matin, ce mercredi 2 juillet. Les pompiers s

Publicité

Un ordre intérimaire interdisant le MTC de mettre en pratique la décision de révoquer sa licence d'entraîneur a été émis. Et, ce jeudi 3 juillet, le

Le ministre du Logement et des Terres, Abu Kasenally, a su rassurer les cinq maires, révoltés après un ultimatum pour libérer les terrains situés sur