En l’espace de quelques minutes, la famille Ramdally a tout perdu. En effet, un feu a éclaté le samedi 18 juillet et depuis c’est le désespoir total.

Me Anwar Moollan est l’un des avocats de Satyajit Boolell, Directeur des poursuites publiques (DPP). Mais jusqu’au 15 juillet, il était aussi l’avoca

Publicité

Après 17 ans comme directeur de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), Karl Mootoosamy tire sa révérence. Il sera remplacé par Kevin Ramkal

Il pourrait être transformé en établissement hôtelier. Laissé à l’abandon à la suite du décès de deux enfants, le Waterpark sera relancé indique une

Publicité

Les avocats ont eu une réunion d’urgence ce vendredi 17 juillet. Ils se sont exprimés sur le climat qui s’est installé dans le judiciaire depuis les

Les employés d’Iframac ont lancé un ultimatum au ministre Roshi Bhadain. S’il ne les rencontre pas au plus tard ce mercredi 22 juillet, ils entameron

Publicité

Les personnes au sein de l’ICAC, du bureau du DPP et de la police doivent faire preuve d’intégrité et non pas utiliser leurs pouvoirs pour leurs prop

«Le pays est dans une situation extrêmement dangereuse», affirme Paul Bérenger. Commentant l’affaire opposant le DPP à l’ICAC, lors d’un point de pre

Publicité

Elle avait soumis sa démission en tant que membre du conseil d’administration de l’ICAC peu après l’éclatement de l’affaire Sun Tan, dans laquelle se

«Le nombre d’étudiants a augmenté, mais l’accompagnement financier est resté le même», indique les membres de l’University of Mauritius Academic Staf

Publicité

Peu après l’audience de ce matin, vendredi 17 juillet en cour, Me Hervé Duval (Jr) a commenté le bras de fer opposant le DPP et l’ICAC. Il s’étonne d

Il marchait en face d’une pharmacie, à Curepipe lorsqu’il a été percuté par un autobus. Ramduth Doorgaparsad, un habitant de la rue Robinson, âgé de

Publicité

Il avait été le premier à demander que le comité parlementaire de l’ICAC se réunisse afin de tirer toute cette affaire impliquant le DPP au clair. Ma

«La situation devient incontrôlable», est d’avis Me Rama Valayden. Dans une lettre adressée à Me Antoine Dominque, ce vendredi 17 avril, il évoque le