Société 2088

Alors qu’Air Mauritius compte un nouvel airbus, soit l’A350-900 parmi sa flotte, c’est toujours le brouillard en ce qui concerne la réintégration du

Pendant que certains s’apprêtent à prendre un copieux petit déjeuner, elles entament, ce dimanche 22 octobre, leur septième jour de grève de la faim.

Publicité
editorial Société

C’est bien trouvé, quand même ; Navin Ramgoolam, Premier ministre de la rupture ! L’absence d’alternatives crédibles taraude le peuple depuis que s’o

L’express de ce dimanche consacre sa une à la grève de la faim des cleaners au Jardin de la Compagnie. Autre titre en couverture : bienvenue à bord d

Publicité

Contrairement à ce qui se passe quasi quotidiennement dans l’actualité locale, les Mauriciens ne peuvent pas tous être des brutes épaisses qui confon

Il affirme avoir la conscience claire. Mais la commission d'enquête sur la drogue a noté plusieurs anomalies dans la déposition du jockey Reaz Hoolas

Publicité

Un joueur a trouvé la combinaison gagnante au tirage du Loto de ce samedi 21 octobre. En cochant les numéros 06-14-15-16-21-23, il a remporté Rs 87 m

Le nombre de cas de disparus rapportés à la police depuis le début l’année dépasse la cinquantaine. Si dans certains cas, les affaires ont eu un déno

Publicité

A la une de LaMinuteInfo de ce samedi 21 octobre, une des femmes cleaners se retrouve à l’hôpital A.G Jeetoo, toutefois la grève est maintenue et une

Les Mauriciens vivant en Italie se sentent délaissés par leur patrie. C’est ce qu’a déclaré à l’express, hier, Mildred Prodano, une Mauricienne insta

Publicité

Elle avait été reconnue coupable de blanchiment d’argent et elle a interjeté appel. Bibi Hapsa Khoyratty, âgée de 39 ans et habitant Le Hochet, a com

«Say no to drugs, say no to doping». C’est le thème choisi par le ministère de la Jeunesse et des sports pour la marche pacifique contre la drogue et

Publicité

Deux ans. C’est la peine d’emprisonnement infligée à Jean Caël Permes, 26 ans et maçon,  par la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing, vendredi 20 oc

Son avocat soutient que sa sentence est «harsh and excessive». Devi (prénom modifié), qui a été reconnue coupable d’avoir vendu sa fille, a interjeté