Société 1641

Contrairement à l’appellation du lieu, les habitants refusent de faire bon accueil aux insectes et moustiques qui sont attirés par l'eau qui a  compl

Il s’agirait possiblement d’un acte malveillant. C’est du moins la thèse que privilégient les enquêteurs dans le cas de Shantarao Appadoo, retrouvé i

Publicité

Les gardes-côtes ont retrouvé Seeam Sonatun, un habitant de Poste-de-Flacq âgé de 43 ans. Il était porté manquant depuis dimanche. C’est au bord de l

L’affaire Betamax sera prise sur le fond, ce mardi 13 mars, en Cour suprême. En attendant, les intérêts sur les dommages ont atteint plus de Rs 100 m

Publicité

En une - Célébrations de l’Indépendance : Le spectacle l’emporte ! Les Mauriciens venus au Champ-de-Mars, hier, n‘en avaient rien à faire des diverg

Seesaram Suntah marque un temps d’arrêt. Il tient à nous expliquer comment fonctionnait le MGR. «Bann zenn zamé pou koné kouma travay ti été sa lépok

Publicité

Ce qui nous rassemble nous ressemble : la nourriture, un melting-pot. Mais n’y aurait-il pas d’autres choses, moins «prosaïques» qui symboliseraient

12 mars 1968 ou 12 mars 1969 ? La question est sujette à polémique. Alfred North-Coombes, qui a écrit sur l’histoire de Rodrigues dans, notamment, «T

Publicité

Au sommaire de LaMinuteInfo de ce lundi 12 mars : L’hymne national a retenti au Champ-de-Mars à l’occasion des célébrations des 50 ans de l’Indépenda

Maurice célèbre ce lundi 12 mars ses 50 ans d’Indépendance. Et qu’en pensent les Mauriciens ? Malgré les différentes cultures et appartenances ethniq

Publicité

Il était prévu qu’ils évacuent les lieux d’ici septembre. Mais les employés d’Airway Coffee, situé à l'aéroport de Plaisance, ont dû cesser leurs opé

Des «papiers» émis manuellement jusqu'à l'utilisation de la billetterie automatique en passant par les distributeurs mécaniques. En 50 ans, le ticket

Publicité

En 50 ans d'histoire, «against all odds», notre petite île est devenue un modèle de vivre-ensemble. Mais nous avons encore du chemin à parcourir avan

Il dit vivre dans la peur. Asvin Bhoyroo, le «témoin mystère» de la commission d’enquête sur la drogue, a quitté l’hôpital de Flacq hier, dimanche 11