Société 1638

Il y a quelques jours, une touriste révélait qu’elle avait payé Rs 8 000 pour un tatouage au mehendi, au marché central. Malgré les mises en garde et

À Cité Florida, Baie-du-Tombeau, où cette Rodriguaise de 36 ans vit, on l’appelle «Madame Tourte». Désignation qui ne dérange point Margaret Legentil

Publicité

Rajendra Persand Lallchand. Ce nom a surgi devant la commission d’enquête sur la drogue, jeudi 26 octobre, lors de l’audition de Me Raouf Gulbul, mem

La photo est interactive, il vous suffit juste de balader votre curseur sur les boutons pour la découvrir. Lieu: La Promenade Roland Armand à la rue

Publicité

A la une de LaMinuteInfo de ce dimanche 29 octobre, le chargé d’enquête de la commission Lam Shang Leen met en garde ses détracteurs sur Facebook. Eg

Elle n’a que 13 mois. Pourtant, la petite Lovevishka vit le martyre depuis sa naissance. En raison de son état de santé, elle a passé une trentaine d

Publicité

Polémique. La campagne Public Toothbrush-Social Experiment, lancée pendant la semaine écoulée, ne fait pas que des adeptes. Elle incite même des femm

C’est un petit bonhomme de 10 ans qui parle comme un grand. Fou d’astrophysique mais en souffrance à l’école, Michaël-Angelo vit le drame de la plupa

Publicité
opinions Société

Merci. Merci Michaël-Angelo pour cette sacrée bouffée d’air frais. Depuis que la Mauritius Broadcasting Corporation (oui, vous avez bien lu) t’a acco

Leur démarche, leurs tabliers, leurs bandanas et leurs balais n’ont pas laissé insensibles. Malgré leur colère, ces femmes ont manifesté pacifiquemen

Publicité

«Won’t order you out.» Non, Maya Hanoomanjee n’est pas revenue à de meilleurs sentiments envers les parlementaires. Cette phrase n’est autre que le s

tribune Société

We have all been guilty of repeating ad nauseam the anecdote of Nobel Prize winner in Economic Sciences, James Meade. The latter wrongly predicted a

Publicité

«Vous, avocats mafieux, policiers véreux, gardiens de prison pourris et autres facilitateurs aux marchands de la mort, vous voulez ma perte, ce ne se

Le désespoir se dessine sur son visage. Marie Glynise Nobine, 57 ans, pense surtout à son petit-fils âgé de deux ans. Inconscient du drame qui s'est

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés