Le fils du ministre du Commerce, Ashit Gungah, celui de l’ex-Permanent Secretary et proche du Mouvement socialiste mauricien (MSM), Jugdish Dev Phoke

Cela a failli passer inaperçu. Le 6 février, soit deux ans jour pour jour après l’arrestation musclée de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam,

Publicité

L’on ne compte plus les cas de filles-mères. Mais les questions sont souvent les mêmes. Comment ces jeunes filles, à peine sortie, elles-mêmes, de l’

Il n’y a pas de nouvelles négociations sur la Double Taxation Avoidance Convention, accord signé entre l’Inde et Maurice en 2016. C’est ce qu’indique

Publicité

A la une de LaMinuteInfo de ce lundi 28 août 2017, la charge provisoire de blanchiment de Rs 220 millions qui pesait sur Navin Ramgoolam a été rayée

Alors que les habitants de La Butte doivent évacuer les lieux dans les jours à venir, un homme, travaillant sur un chantier, s’est blessé lors d’un g

Publicité

Elles ne toucheront plus Rs 1 500 seulement de salaire. Un accord a été trouvé entre les représentants des femmes cleaners, Reaz Chuttoo et Jane Rago

Elle va souffler sa première bougie le 19 septembre. Lovevishka Beekaree est une petite boule d’énergie pour ses parents. Ce, malgré le combat qu’ell

Publicité

100. C’est le nombre de morts enregistrés sur nos routes depuis le début de 2017. Le dernier en date : une Malgache, âgée de 32 ans. Cette dernière a

La grève de la faim des femmes cleaners sera-t-elle maintenue ? Les syndicalistes Reaz Chuttoo et Jane Ragoo rencontrent, ce lundi 28 août, les Perma

Publicité

La charge provisoire de blanchiment d’argent a été rayée contre Navin Ramgoolam, en cour de Curepipe, ce lundi 28 aout. Toutefois, fait ressortir Me

À l’occasion des 40 ans du collège Dr Maurice Curé, mercredi, Vina Ballgobin, première lauréate de l’établissement, se rappelle de ses années de coll

Publicité

Il se pourrait que l’Inde et Maurice débutent une nouvelle série de négociations pour amender le Double Tax Avoidance Agreement. Le but serait que le

En ce lundi 28 août 2017, les écoliers ont regagné leur domicile plus tôt que prévu, soit peu avant midi. Pour cause, les instituteurs ont eu à prépa