Nouvelle visite de Navin Ramgoolam aux Casernes centrales, ce jeudi 12 octobre, dans l’affaire des Rs 220 millions retrouvées dans ses coffres-forts,

Ils auront passé un peu moins d’un mois en prison. Et ce jeudi 12 octobre, ils ont recouvré la liberté conditionnelle. Eux, ce sont les quatre suspec

Publicité

«Une offre exceptionnelle.» Ce sont en ces termes que le président du conseil l’administration de la Mauritius Housing Company (MHC), Deepak Balgobin

Dans les colonnes de bonZour !, hier, mercredi 11 octobre, Suryavatee Harphool, 62 ans, accusait sa belle-fille, Neha Kajaal Harphool, d’avoir tenté

Publicité

Vivek Pursun, leader du Mauritian National Congress, a fustigé le Premier ministre Pravind Jugnauth ce jeudi 12 octobre. Il participait à une manifes

Les conducteurs se trouvant sur l’autoroute à la hauteur du pont Colville Deverell devront prendre leur mal en patience. La circulation est actuellem

Publicité

Un accident à eu lieu à Bell-Village, ce jeudi 12 octobre. Une camionnette est entrée en collision avec un motard de la police, au niveau de l’usine

Un interrogatoire qui n’aura duré qu’une quarantaine de minutes. Philippe Forget, Chairman de La Sentinelle Ltd, était convoqué par le Central Crimin

Publicité

Le verdict est tombé hier en cour intermédiaire. Hans Emmanuel Bissessur, un habitant de résidence Barkly de 24 ans, a été reconnu coupable de vol ch

Et ça recommence. Le Chairman du groupe La Sentinelle, Philippe Forget, et le journaliste judiciaire Suresh Moorlah se sont rendus aux Casernes centr

Publicité

«Je me suis retrouvé sous la voiture et je pense que si les passants n’avaient pas poussé de cris, cela aurait pu mal finir», soutient un habitant de

Opération fructueuse pour la bridage anti drogue hier après-midi, mercredi 11 octobre. Lors d’une perquisition à son domicile à Baie-du-Tombeau, Mari

Publicité

Il devait purger une peine de 12 mois de prison pour corruption. Mais Satyajeet Boyjoonauth, un officier du poste de police de Vacoas, a fait appel d

Il n’a pu convaincre les autorités de la raison de sa présence. Les enquêteurs n’ont pas chômé suivant la découverte du corps de Rabin Kumar Tuhobul,