Devant les boutiques, la distanciation sociale est de moins en moins respectée. Au bord des rivières, les pêcheurs sont «lor baz» alors que sur la ro

«Les salons de coiffure et d'esthétique doivent être décrétés services essentiels.» Cette blague, et autres mèmes similaires, sont de plus en plus ré

Publicité

    Armés de Personal Protective Equipment et de pulvérisateurs, des employés de la compagnie Pajelo Cleaning ont investi le poste de police de P

À la suite d'un appel le mardi 21 avril, la police de Quartier-Militaire s’est rendue au New Link Road. Sur place, les policiers sont tombés sur un c

Publicité

Pour subvenir à leurs besoins, les Mauriciens bloqués à l’étranger auront droit à un prêt de Rs 50 000 à un taux d’intérêt de 3 %. C’est ce que Nando

«Si un avocat est en possession du mémo de la police, il n’y a pas de raison pour qu’il soit verbalisé». C’est ce qu’a déclaré Me Varuna Bunwaree-Gob

Publicité

Suivez la conférence de presse du National Communication Committee de ce mardi 21 avril animée par le ministre des Affaires Étrangères, Nando Bodha.

Il a avoué avoir tué sa mère, mais il souhaite quand même retrouver la liberté conditionnelle. Randhirsingh Choytun, qui répond d’une accusation prov

Publicité

Elle est bloquée en Turquie depuis que le gouvernement a fermé les frontières. Depuis, Radhika Girdaree est dans le flou total. Elle a tenté par tous

  Ils ont tenu pendant six jours sans s’alimenter. Hier, lundi 20 avril, les six Mauriciens bloqués en Inde ont décidé de mettre un terme à leur grè

Publicité

L’arme du policier qui s’était fait attaquer devant le bureau du vice-président, le 13 avril dernier, a été retrouvée à Rivière-Noire, dans la matiné

Certaines entreprises font fi des directives du gouvernement. Qui a demandé aux entreprises de ne pas licencier des employés durant  cette période de

Publicité

Le vol a eu lieu hier, lundi 20 avril. Pas moins de 135 tablettes – estimées à Rs Rs 1 172 245 – ont été emportées d’une école du gouvernement  sise

Interrogations. Normalement, selon le protocole établi, une personne doit subir deux tests consécutifs –avant de pouvoir quitter un centre de quarant

Ailleurs sur lexpress.mu