Société 1375

Il n’en démord pas. Il faut que les 21 skippers suspendus obtiennent justice. C’est ce qu’a, une nouvelle fois, fait comprendre Jack Bizlall lors d’u

Les trois hommes, Adarsh Anand Jeeneea, Kushal Boodhoo et Desigen Nulliah, qui se trouvaient à bord de la voiture impliquée dans l’accident survenu à

Publicité

Jour J pour Pravind Jugnauth. Pendant quatre heures, ce mardi 15 janvier, cinq Law Lords écouteront les avocats du Directeur des poursuites publiques

Le 15 janvier 2009 L'Independent Commission Against Corruption (ICAC) est ces jours-ci critiquée dans les médias pour des initiatives maladroites. C

Publicité

Il fait partie des victimes qui ont péri dans un accident de la route survenu aux petites heures ce mardi 15 janvier, à Mapou. Adarsh Jeeneea, un cui

C’est un procès qui a tenu tout le pays en haleine. La raison : la décision du Privy Council dans l’affaire MedPoint déterminera l’avenir politique d

Publicité
tribune Société

Il est indéniable que c’est en partie grâce à l’éducation gratuite que notre pays a pu réussir le pari de passer d’une économie basée sur l’agricultu

Elle se bat pour sa survie à l’unité des soins intensifs de l’hôpital SSRN, à Pamplemousses.  Cette habitante de Bois-Pignolet, âgée de 27 ans, se tr

Publicité

Ils étaient très proches.  Et le policier Jayraj Boodhoo, 59 ans, ne conçoit toujours pas la mort de son fils Rajkamal, dit Kushal. Le jeune homme de

«Li ti enn bon zanfan, zot tou ti kontan li isi.» Sivalingum Nulliah, le père de Desigen Nulliah, l’une des victimes de l’accident survenu à Mapou au

Publicité

Les quatre personnes décédées dans l’accident tragique survenu à Mapou aux petites heures ce mardi 15 janvier sont Adarsh Anand Jeeneea, un cuisinier

En une: Le plus important procès de notre histoire politique sera entendu aujourd’hui au Privy Council. Autre titre: Des chercheurs se sont lancés à

Publicité

Mapou a été le theâtre d'un drame aux petites heures ce mardi 15 janvier. Une voiture à bord de laquelle se trouvaient quatre personnes a fait une so

Des Agaléens sont tombés malades à plusieurs reprises, avec, en toile de fond, des doutes sur la qualité de l’eau potable. Le poids de 1 500 ouvrier

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés