Jimmy Amlesh Mahadewa est passé aux aveux, vendredi 4 novembre. Cet habitant de Moka a désigné le lieu où il se serait débarrassé du corps de Reena R

Cela n’arrivera pas tout de suite. «Mais dans une année à peu près, des médicaments manqueront sur le marché», prévient Nawaz Dauhoo, président de l’

Publicité

La Road Development Authority (RDA) a tranché. Elle a retenu l’une des deux propositions qui lui ont été soumises pour la réparation de la route Terr

Y a-t-il eu censure des réponses du Premier ministre sur Air Mauritius dans le journal télévisé de 19 h 30 de la Mauritius Broadcasting Corporation (

Publicité

Il a tenu à donner la réplique à Lalit. Showkutally Soodhun a avancé qu’il faut des développements dans le Sud afin de générer de l’emploi. Le Nord e

  Son état de santé inspire de vives inquiétudes. Un technicien, âgé de 50 ans, a été grièvement brûlé alors qu’il travaillait à la «sub-station» de

Publicité

  Succès sur toute la ligne. C’est du moins ce qu’estime Prem Koonjoo à la suite de la fermeture de la pêche à l’ourite du 15 aout au 15 octobre de

A la une de LaMinuteInfo de ce vendredi 04 novembre, Showkutally Soodhun s’en prend à Roshi Bhadain. Il affirme que les propos du ministre au sujet d

Publicité

C’est Alan Knight, Chief Executive Officer (CEO) de l’International Animal Rescue (IAR) qui le dit dans une lettre. La vidéo montrant la maltraitance

Fernando, Tristan, Michel... Ainsi seront baptisées certaines des tempêtes potentielles pour la saison estivale 2016-2017. Et, nouveauté cette année,

Publicité

Les employés de la compagnie d’aviation nationale et les syndicats ont tenu un rassemblement pacifique, vendredi 4 novembre, au Paille-en-Queue Court

Développement de taille dans l'enquête ouverte sur la disparition d’une femme à St-Pierre. Jimmy Amlesh Mahadeo, le suspect arrêté dans cette affaire

Publicité

Elle n’en peut plus. L’Association of Night Clubs and Private Club Owners (ANCPCO) monte au créneau. Elle dénonce des opérateurs illégaux qui, affirm

  Les Pre-Reg Exams, ils ne veulent pas en entendre parler. Eux, sont les aspirants médecins qui après leurs études se seraient enregistrés pour un