Qui ne connaît pas le guerrier aux joues rondelettes du dessin animé Avatar ? Lui c’est Noah Ringer. Il avait 12 ans à l’époque. Aujourd’hui, il en

Finie la stigmatisation des mères célibataires à Rodrigues. Le centre Béthanie leur ouvre ses portes tous les jeudis pour mieux les encadrer et les s

Publicité

Nous ne donnons pas, nous mettons ces outils à votre disposition pour trois ans, faites en bon usage», précisait Lindsay Pointu, coordonnateurde proj

La salle était remplie. Le 20 avril, les hauts cadres de la police locale ont discuté avec les présidents nouvellement élus des 101 villages. La lutt

Publicité

Promouvoir Rodrigues comme une destination touristique, créer des opportunités pour vendre les produits locaux tout en permettant aux Mauriciens de m

Les boxeurs rodriguais n’ont pas démérité. Face aux champions de la région océan Indien, ils se sont montrés à la hauteur, plaçant Rodrigues en deuxi

Publicité

Ils étaient une vingtaine, bien décidés à suivre leur formation de sauveteurs. Et le dimanche 14 avril, c’était l’épreuve finale : des examens leur o

Il a pendant longtemps été délaissé. Mais le poulet local connaît désormais un véritable essor. Apprécié pour son goût, sa saveur, sa qualité except

Publicité

Faire de l’Internet un endroit plus sûr pour nos enfants. C’est l’objectif que se sont fixé des membres du Halley Movement(HM) à Rodrigues. Pour y pa

Rodrigues pousse un soupir de soulagement. Le cyclone tropical Imelda qui s’est abattu sur l’île durant le week-end dernier n’a pas provoqué de gros

Publicité

Afin que les détenus puissent se retrouver en phase avec la société, des cours de base en informatique leur sont dispensés. Et cela, pour leur donner

«Ce sera un mandat de continuité», affirme Wilmode Edouard.Il a été réélu à l’unanimité à laprésidence du Rodrigues Council of Social Services (RCSS)

Publicité

Un CT Scan et un appareil de mammographie seront bientôt installés à l’hôpital de Crève-coeur. L’annonce a été faite par Ismaël Valimamode, commissai

L’aide est venue spontanément. Celle d’organisations non gouvernementales mais aussi de particuliers, sensibles aux victimes des inondations survenue