Pour une fois, il lui a envoyé des fleurs. Nicolas Von Mally, féroce adversaire de Serge Clair, est revenu à de meilleurs sentiments envers le Chef c

Une hausse du niveau de la mer, des cyclones des plus intenses et l’érosion et l’inondation des côtes… Autant de problèmes liés au changement climati

Publicité

Il allait fréquemment dormir chez sa sœur. Et cet habitant de Crève-Cœur, à Rodrigues, profitait de l’absence du cette dernière pour avoir des relati

Il avait été admis à l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Crève-Cœur après un malaise lors d’un cocktail hier. Mais, son état de santé jugé st

Publicité

La commission de la Sécurité sociale a organisé une campagne de sensibilisation à l’intention des pêcheurs hors lagon. Cette campagne, qui a débuté l

Il était convié à un cocktail organisé dans le cadre des célébrations de la fête nationale française aujourd’hui, mercredi 16 juillet. Et lors de la

Publicité

Ses numéros ont été tirés au sort. Ce Rodriguais a joué aux courses hippiques à travers Teletote. Mais voilà, la compagnie refuse de lui payer ses g

Il n’aurait pas déclaré son stock de sacs en plastique. Et, lors d’une descente des lieux chez Dilip Coomarsingh, le propriétaire d’une boulangerie à

Publicité

L’on ne parle pas de printemps arabe, mais de printemps des pêcheurs à Rodrigues ! Ce qui divise tant : l’idée de lancer l’aquaculture dans l’île. Po

Le projet d’aquaculture à Rodrigues continue de faire des vagues. Après une première contestation de Serge Clair, c’est maintenant au tour de Richard

Publicité

Le torchon brûle entre Serge Clair et le ministre de la Pêche, Nicolas Von Mally. La raison: le projet d’aquaculture à Rodrigues. Selon le Chef commi

Il avait été emprisonné à la prison de Pointe-la-Gueule pour avoir lancé des pierres sur le poste de police de Port-Mathurin. Et hier, dimanche 6 jui

Publicité

Arrivée quelque peu houleuse du Mauritius Trochetia à Rodrigues hier, mercredi 2 juillet. Alors qu’il s’apprêtait à accoster le quai, le bateau a ren

La Cour industrielle avait condamné Mauritours à payer une compensation équivalente à 16 jours de salaire par année de service à 42 anciens employés.

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires