A cause de la fièvre aphteuse à Rodrigues, le Festival du rire a été repoussé à une date ultérieure. Il devait se tenir ce week-end. Cela ne donn

  Problèmes de lampadaires, rivière mal entretenue, crématoire en mauvais état… et la liste de problèmes à Mon-Goût s'allonge. Claude Moonien, trava

Publicité

Nouvelle réunion du comité ministériel sur la réforme électorale, ce lundi 22 août. Elle a pour but de doter Rodrigues d’un nouveau système électoral

  Évoquant les perspectives d’avenir, les éleveurs rodriguais broient du noir. La compensation obtenue du gouvernement ne durera pas éternellement.

Publicité

Le Morne est le village où l’on compte le plus grand nombre de femmes pêcheurs. La plupart de celles que nous rencontrons sur la plage par un après-m

  «Etre nommé au Grand-Port Regional Youth Council est en ligne directe avec la prochaine étape de ma carrière sociale. J’en suis très heureux», déc

Publicité

  C’est aux petites heures du matin, samedi 20 août, que la motion de blâme contre Serge Clair, chef commissaire et commissaire à l’agriculture, a é

Les éleveurs rodriguais étaient montés au créneau, dénonçant le fait qu’ils ne bénéficiaient pas de la même compensation que leurs homologues maurici

Publicité

Les pierres de taille attirent bon nombre de voleurs. Les monuments et patrimoine national subissent déprédations et vols. Dernier en date: le pont

Le ministère de l’Agro-industrie a décidé de prendre des mesures de précaution. Entre-temps, l’abattage des animaux souffrant de la fièvre aphteuse s

Publicité

Les habitants de Poste-de-Flacq ont, dans le passé, attiré l’attention des autorités sur un problème de drains. Ce n'est que six ans après que le con

Après la démolition de l’ancien village hall, les habitants de Piton étaient impatients de voir apparaître un bâtiment plus moderne. Or, à ce jour, s

Publicité

Lors d'une conférence de presse, dimanche, des éleveurs rodriguais ont déclaré que les Mauriciens ont droit à une meilleure compensation qu’eux. Pour

Pendant très longtemps, l’accès à la Montagne du Morne était réservé à quelques «happy few». Jusqu’à son ouverture au public il y a peu. État des lie

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires