Si on pourrait quelquefois le prendre pour un fantôme, il ne l’est pas. Premanund Moheeputh est un homme en  chair et en os posté au phare d’Albion.

  La quatrième édition de la Mauritius Excellence Awards for Cooperative 2016 s’est tenue à l’hôtel Intercontinental à Balaclava, vendredi 28 octobr

Publicité

Suivant les consultations de la délégation mauricienne sur la réforme électorale, menée par le Premier ministre adjoint, Xavier-Luc Duval, à Rodrigue

«Nos propositions n’ont pas été prises en considération. Nous ne sommes pas satisfaits du rapport sur la réforme électorale…» Nicolas Von Mally chang

Publicité

Il a beau être commissaire du Tourisme, Jean-Richard Payendee ne peut s'empêcher de lancer des boutades, même lors de fonctions officielles. La derni

Pêcheurs, habitants et bénévoles se sont unis pour un objectif commun : donner un nouveau souffle au barachois de Mahébourg. Un projet d’envergure qu

Publicité

Des tombes datant des années 1700 se trouvent au cimetière de Poste-de-Flacq, sur la plage de Choisy. Autrefois appelé «ancien cimetière», il est tou

  Des groupes ont lancé une campagne «Say No» hier. Ils protestent contre «la façon néocolonialiste de faire du gouvernement de Maurice». La tensio

Publicité

Un appel au boycott de la réunion consultative de ce lundi 24 octobre avait été lancé. Le Front Patriotique Rodriguais et la Rodrigues Government Emp

Il ne décolère pas. Le Front Patriotique Rodriguais (FPR) de Johnson Roussety a décidé de boycotter la réunion consultative, avec les ministres Xavie

Publicité

Rodrigues gronde. C’est dans un climat très particulier que la délégation ministérielle, composée du Premier ministre adjoint, Xavier-Luc Duval, d’Iv

Trop bas, les ponts du village d’Albion sont inondés lors de grosses pluies. Lors de ces accumulations d’eau, ces voies coupent l’accès aux habitants

Publicité

  Sept ans qu’ils patientent. A Souillac, les pêcheurs n’en peuvent plus. Ils disent avoir fait plusieurs demandes au ministère afin de recevoir une

Cela fait des années qu’ils étaient des «squatters». Mais depuis janvier, ils ont été régularisés. Ils paient déjà les frais pour les terrains qu’ils

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires