L’érosion est un phénomène généralisé sur l’ensemble des plages à Maurice et met en danger non seulement la vie des filaos, qui se retrouvent les rac

À Temple Road, Rivière-du-Rempart, rien ne va pour les habitants. La route qui se trouve entre les collèges Ideal et Universal est dans un sale état…

Publicité

Camp-Diable est un village dans le district de Savanne, à mi-chemin entre Souillac et Britannia. S’il n’est pas grand, il fait bon y vivre et un myst

L’association Vintage and Classic Car Owners et l’Association des propriétaires d’automobiles classiques ont rendu hommage à Gian Dassoo le dimanche

Publicité

Mohammad Asraf Sawdagar ne détient pas de diplôme des BeauxArts. Tout comme il n’a jamais pris les cours d’un artiste confirmé. Pourtant, il arrive à

Il revenait d’un voyage de l’île de La Réunion. Un habitant du village Batatrand, dans l’est de Rodrigues, a été arrêté par les limiers de l’Anti Dru

Publicité

Les habitants de Cap-Malheureux sont mécontents et ce, depuis plus d’un an. Ils doivent enterrer leurs morts dans d’autres lieux de repos éternel car

Il n’y a pas si longtemps, le jardin d’enfants du village de Triolet faisait peur. Aujourd’hui, c’est une autre histoire. Témoignages. Au fil du tem

Publicité

Ce n’est pas le seul loup qui y rode. Un individu aurait tenté d’agresser sexuellement une Mexicaine alors qu’elle faisait du jogging à Daruty, Petit

Yin Siew Soon a passé toute sa vie à travailler dans la boutique de son mari. Aujourd’hui, bien que les boutiques chinoises se fassent plus rares, le

Publicité

Case-Noyale est un village côtier, situé à quelques encablures de Rivière-Noire et de La-Gaulette. Pour bon nombre d’habitants de ce village, l’activ

Plusieurs organisations se sont mobilisées pour nettoyer la plage de Tamarin, le samedi 8 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’océan

Publicité

Bindya Gowry, 36 ans, femme au foyer et habitante de Dagotière, consacre aujourd’hui son temps libre à découper du polyéthylène et a le peindre pour

Les parents, qui déposent leurs enfants au cours de karaté et de taî-chi au Centre communautaire de St-Malo, à Baie-du-Tombeau, sont en colère. Si ju