Pensent-ils qu’un jour ce métier disparaîtra ? Les habitants sont confiants que non. Du moins, tant que les Mauriciens aimeront le «ti cari, satini s

Grand-Gaube est un village côtier situé à quelques encablures de Rivière-du-Rempart. Pour de nombreux villageois, l’activité principale est la pêche.

Publicité

À Crève-Cœur, nombreux sont les habitants qui plantent, récoltent et gagnent leur vie grâce à l’agriculture vivrière. À cet endroit, le climat et la

Presque un mois que le présumé meurtrier de Chansela Perrine court toujours. Plusieurs opérations pour tenter de mettre la main sur le suspect Jean M

Publicité

Protez Later Nou Zanfan (PLNZ) organise une campagne de nettoyage au phare d’Albion le 21 septembre. Ces mères sont prêtes à tout pour sauver la natu

Non, le trésor découvert il y a un an à Saint-François, Rodrigues, n’est pas tombé aux oubliettes. C’est du moins ce qu’affirme Roger de Spéville qui

Publicité

Les quatre suspects arrêtés, dont deux femmes, dans le cadre du meurtre de Chansela Perrine survenu le 20 août à Citron Donis, ont comparu au tribuna

Il se retrouve dans l’impossibilité de travailler. Sooraj Bhowan, âgé de 38 ans et habitant L’Escalier, revient sur le calvaire qu’il est en train de

Publicité

Depuis plusieurs années, la famille Gajadhur est dans la peine et la misère noire. Ils sont quatre adultes à vivre sous les feuilles de tôles rouillé

Les Salines de Yémen, qui s’étalent sur une superficie de 30 hectares, datent de 1940. Elles sont le seul marais salant encore en activité à Tamarin.

Publicité

Le cas de cambriolage dont a été victime une famille demeurant au Morcellement Mauripark, à New-Grove, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le v

Rouger Jamala, 68 ans, ne pense pas à prendre sa retraite. Il aime se sentir utile, être actif. Sa réputation n’est plus à faire. À Ville-Noire, son

Publicité

Ils vivent avec depuis des années. Les habitants d’Olivia se sont habitués à leur maison contenant de l’amiante. Ce, malgré le risque que cela compor

Fini le travail de maçon et d’agent de sécurité. Ce père de famille à la retraite vit maintenant de la culture de piments. Une rencontre épicée. Il