Serge Clair s’est envolé dans la soirée d’hier, mardi 20 janvier, pour Maurice en compagnie de plusieurs représentants de l’Assemblée régionale. La d

Après avoir fait les frais de Bansi, Rodrigues est actuellement sous l’influence du cyclone tropical Eunice. Le système se trouvait à 10 heures, ce j

Publicité

Il est parti faire un état des lieux à Rodrigues, après le passage du cyclone Bansi. Et déjà, Raj Dayal dresse un bilan de la situation. Le ministre

«Nou pa pe demann bann gran proze me bann kitsoz ki pou soulaz nou douler.» C’est l’appel lancé par Vikram Sunnia, le président de Grand-Gaube, et le

Publicité

L’express en avait parlé dans sa rubrique Osmose le mardi 13 janvier. La forêt de mangroves, à Mahébourg, est polluée par des déchets ménagers. Et le

Ils l’auraient aspergé de pétrole avant de craquer une allumette et de la jeter sur lui. Dix ans après la mort de Joyce Henley Samoisy, deux suspects

Publicité

Rodrigues affiche une légère régression au niveau des arrivées touristiques. Au mois de novembre 2013, l'île avait accueilli plus de visiteurs, soit

Il jouait à proximité de sa maison, à Roche -Bon-Dieu, Rodrigues, hier, dimanche 11 janvier, lorsqu’il a été percuté de plein fouet par une grosse cy

Publicité

Pollution, érosion et détérioration de la vie aquatique accablent déjà les lagons. Et le nombre croissant de bateaux n'est pas pour arranger les chos

200 kilos d’équipements, 22 officiers de la SMF, 22 techniciens du CEB … Autant de moyens déployés par Maurice pour aider Rodrigues, touchée par le c

Publicité

Il a pris le taureau par les cornes depuis sa nomination. Le nouveau ministre de l’Environnement, Raj Dayal, compte prendre des mesures plus sévères

Il avait dit son indignation après qu’une plage avait été polluée par des débris divers près des Résidences La Chaux, à Mahébourg. Le ministre de l’E

Publicité

Il a toujours été un homme de terrain. Depuis sa nomination à la tête du conseil de district de Moka, Renganarden Sooben compte tout mettre en oeuvre

Pâtisserie, élevage, production de légumes biologiques, textile… 15 personnes, actuellement au chômage, ont reçu un chèque de Rs 50 000 afin de démar