Raj Meetarbhan

Rédacteur en chef - l'express

[email protected]

3 rue des oursins Baie du Tombeau

Rédacteur en chef de l’express depuis 2005, Raj Meetarbhan  détient une Maitrise de Physique de l’Université d’Aix-Marseille lll et un diplôme de  pédagogie de l'ENNA Paris-Nord. Après un bref passage à l’express en 1980, il a travaillé comme enseignant à Maurice et à l’étranger avant de retourner au journalisme de manière définitive en 1996.

 

Les articles de Raj sur lexpress.mu

opinions

Les intentions sont nobles, la réforme est réalisable, mais les propositions de Rama Sithanen butent sur un sérieux obstacle. Un groupe spécifique, e

opinions

C’est plutôt un mal pour un bien. De retour ’une mission dans quatre capitales européennes, e ministre des Finances a exprimé, hier, son pessimisme.

Publicité
opinions

Nous avons probablement les plus belles plages que l’on puisse trouver dans le monde, mais ce n’est pas sûr que nous pouvons en profiter pleinement.

opinions

Une école d’élite à tout prix. Ils sont nombreux les parents qui sont disposés à frauder ou se livrer à un trafic d’influence pour faire inscrire leu

Publicité
opinions

L’Etat ne pouvait plus rester neutre sur la question de l’avortement. Il était confronté à des enjeux de santé publique et de justice sociale et ne p

opinions

Le ministre de l’Education devrait arrêter de tourner autour du pot. Il continue à créer l’impression qu’il s’apprête à éliminer le CPE mais, dans le

Publicité
opinions

Le mélange de la religion et la politique est toxique. Que l’on se serve de la religion pour faire de la politique, ou inversement, cela fi nit toujo

opinions

Une lutte de libération a été menée par de vaillants combattants mauriciens contre les Britanniques : voilà l’un des nombreux mythes de l’histoire of

Publicité
opinions

Avec la rentrée parlementaire, on disposera d’un indicateur fiable de la vitalité de notre démocratie. Si les élus parviennent, à travers les questio

opinions

Alors que les prévisions de croissance viennent d’être révisées à la baisse, le Premier ministre continue à tirer une grande fierté des chiffres qu’a

Publicité
opinions

Anerood Jugnauth a mis un pied dans l’arène politique hier et, bientôt, le Premier ministre et l’ICAC pourraient l’inviter, malgré eux, à y entrer de

opinions

Les nominations à Maurice reposent essentiellement sur des critères politiciens, ethniques ou claniques. L’épisode Kalyanee Juggoo, du nom de la PPS

Publicité
opinions

En politique, une rupture n’est jamais subite. La stratégie du MSM confirme cette donnée immuable. En démissionnant du Cabinet des ministres tout en

opinions

C’est vrai qu’il n’y a pas de morale en politique. Sinon, il n’y aurait pas eu d’affaire MedPoint. Mais il faut tout de même respecter une certaine é

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires