Raj Meetarbhan

Rédacteur en chef - l'express

[email protected]

3 rue des oursins Baie du Tombeau

Rédacteur en chef de l’express depuis 2005, Raj Meetarbhan  détient une Maitrise de Physique de l’Université d’Aix-Marseille lll et un diplôme de  pédagogie de l'ENNA Paris-Nord. Après un bref passage à l’express en 1980, il a travaillé comme enseignant à Maurice et à l’étranger avant de retourner au journalisme de manière définitive en 1996.

 

Les articles de Raj sur lexpress.mu

Publicité
opinions

C’est une image qui a marqué les esprits. Les Mauriciens qui ont suivi la soirée électorale française à la télévision, dimanche soir, ont été frappés

opinions

La comédie du 1er Mai s’est déroulée selon le rituel habituel. Elle a été mise en scène et jouée par les mêmes partis suivant un scénario immuable :

Publicité
opinions

Serait-ce la conséquence d’un mois d’avril pluvieux ? Les ardeurs des partisans des deux camps paraissent refroidies alors que nous sommes à J-6 d’un

opinions

Un sentiment de malaise intense caractérise les opérateurs des services financiers. La même anxiété a atteint le ministère des Finances. Le communiqu

Publicité
opinions

Beaucoup pensent que le MMM et le MSM sont sur la bonne voie pour réaliser le remake de 2000. Pourtant, rien n’est moins sûr.

opinions

La décision d’Anerood Jugnauth de faire son comeback pourrait marquer une rupture radicale dans le domaine de la politique. Déjà, alors même qu’il n’

Publicité
opinions

Il est un orfèvre de la ruse et on ne comprend pas toujours les raisons qui le poussent à avancer tel ou tel pion. Ainsi, l’on saisit mal le sens de

opinions

C’est un chiffre qui fait peur. Dans six ans, il y aura 3 000 nouveaux médecins qui seront sur le marché du travail. Les hôpitaux publics ne pourront

Publicité
opinions

L’indécision des leaders et la lenteur de l’action administrative peuvent faire beaucoup de mal au pays, en particulier par rapport à la question de

opinions

Air Mauritius (MK) aura beau se cacher derrière le cours de l’euro ou celui du pétrole, elle n’y échappera pas : son mal a des causes internes. Penda

Publicité
opinions

La tentation sera forte pour les dirigeants politiques d’utiliser les cérémonies qui auront lieu, ces prochains jours, au Ganga Talao pour adresser d

opinions

Ce qui arrive à Mare-aux-Vacoas intrigue la population. Son assèchement fait l’objet de spéculations et d’hypothèses les plus diverses. Dans ce lot d

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires