Raj Meetarbhan

Rédacteur en chef - l'express

[email protected]

3 rue des oursins Baie du Tombeau

Rédacteur en chef de l’express depuis 2005, Raj Meetarbhan  détient une Maitrise de Physique de l’Université d’Aix-Marseille lll et un diplôme de  pédagogie de l'ENNA Paris-Nord. Après un bref passage à l’express en 1980, il a travaillé comme enseignant à Maurice et à l’étranger avant de retourner au journalisme de manière définitive en 1996.

 

Les articles de Raj sur lexpress.mu

editorial

Les dirigeants publics ne semblent pas s’en émouvoir. Pourtant, au classement mondial de la liberté de la presse, Maurice ne cesse de dégringoler. Ce

opinions

Les montants exorbitants des honoraires des médecins déchaînent les polémiques. Les assureurs menaçaient de ne rembourser que partiellement des prest

Publicité
editorial Société

La recherche devrait être un des fondements de la politique de développement du pays. Mais il y a deux voies distinctes à explorer. Soit, les cherche

editorial

C’est un rendez-vous que les grands leaders du continent africain ne rateront pas. Aujourd’hui et demain se tient à Addis-Abeba, en Éthiopie, un impo

Publicité
editorial

Une lecture hâtive des tableaux des performances à l’examen du School Certificate peut aboutir à des conclusions fausses. Quelques observateurs press

editorial Actualité

Davos a pu coûter cher au pays. En tout cas, ce forum mondial qui s’est achevé samedi n’arrange pas nos relations avec les pays de la région. D’une p

Publicité
editorial Politique

Les bruits de couloir qui émanent des discussions entre leaders autour de la liste des candidats de l’alliance MMM/MSM donnent la mesure du bricolage

editorial Société

Le fossé entre riches et pauvres continue de se creuser dans la plupart des pays. C’est ce qu’affirme l’ONG Oxfam dans un rapport publié à la veille

Publicité
editorial

La dernière tentative de réformer le système d’éducation est mal partie. Annoncé à l’occasion du budget, le «nine-year schooling» fait toujours l’obj

editorial

Le débat sur la vie privée des hommes publics revient dans l’actualité. Il est déclenché, cette fois, par un événement fortement médiatisé en France.

Publicité
editorial Politique

L’année démarre sous le signe de la comédie légère. Divertir avant d’entrer dans le vif du sujet : c’est peut-être l’objectif de la classe politique.

editorial Politique

La politique a pour but de conquérir le pouvoir et de le conserver. Mais les politiciens doivent comprendre qu’il n’est pas exclu d’agir moralement m

Publicité
editorial Société

Les responsables de la sécurité routière ne cessent de multiplier les ratés. Ils croient souvent avoir de grandes idées mais finissent toujours par r

editorial Société

Ainsi, si les lobbies sectaires montrent leurs muscles, le gouvernement abandonnera son projet de réforme électorale. C’est nul autre que le Premier

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires