Raj Meetarbhan

Rédacteur en chef - l'express

[email protected]

3 rue des oursins Baie du Tombeau

Rédacteur en chef de l’express depuis 2005, Raj Meetarbhan  détient une Maitrise de Physique de l’Université d’Aix-Marseille lll et un diplôme de  pédagogie de l'ENNA Paris-Nord. Après un bref passage à l’express en 1980, il a travaillé comme enseignant à Maurice et à l’étranger avant de retourner au journalisme de manière définitive en 1996.

 

Les articles de Raj sur lexpress.mu

editorial Politique

Entre le bling-bling de Navin Ramgoolam et le zigzag de Paul Bérenger, il est difficile de dire lequel éloigne les Mauriciens le plus de la politique

editorial

Nous avons beaucoup à apprendre de l’Inde, un pays en mouvement. Elle vient tout juste de nous offrir une autre leçon de démocratie. Ce pays a choisi

Publicité
editorial Politique

Fermé pour cause de vacances. Le Parlement a encore été mis en veilleuse. Les députés et ministres n’ont pas eu à reprendre leurs strapontins dans l’

editorial

Ses contorsions ont ruiné sa crédibilité, disent ceux qui commentent, sur le web et dans les médias, les affinités fluctuantes de Paul Bérenger. Le c

Publicité
editorial

Rien n’est écrit à l’avance dans le scénario de la réforme électorale. Chaque jour on se demande si un nouveau rebondissement surviendra dans ce feui

editorial

Si on a de la peine à comprendre ce qui se passe sur la scène politique, c’est parce que le monde politique tourne à l’envers. Il n’y a pas que l’ent

Publicité
editorial

C’est une curieuse inversion des valeurs. Avoir la classe, pour Navin Ramgoolam, se résume à rouler en limousine. «Il faut avoir la classe pour faire

editorial Politique

Comment peut-il encore croire aux miracles et à l’alchimie ? C’est la question qui se pose après les dernières tribulations de Paul Bérenger. Beaucou

Publicité

Les consultations entre le Premier ministre et le leader de l’opposition ont échoué hier, vendredi 25 avril. Ils ne sont pas parvenus à se mettre d’a

editorial

Plus que jamais la politique inspire le dégoût et la méfiance aux Mauriciens. Les contorsions des dirigeants politiques donnent le tournis et on n’a

Publicité
editorial

Rien n’est moins démocratique qu’un projet dicté par l’ambition et l’intérêt des chefs politiques. Pourtant, une alliance PTr-MMM ainsi que l’ossatur

editorial

La passion ou la raison ? Il est difficile de dire ce qui pousse Paul Bérenger à toujours vouloir se rapprocher de Navin Ramgoolam. Quelle qu’en soit

Publicité
editorial Société

Le plagiat est avant tout une faute morale. Un plagiaire s’approprie le bien d’autrui et commet, sinon un délit, un acte contraire à l’éthique et à l

editorial

On ne décrète pas la fin du communalisme. Personne ne peut avoir la prétention de pouvoir changer les mentalités par un trait de plume. Une loi élect

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires