Marie-Annick Savripène

Journaliste

marieannick.savripene@lexpress.mu

Rue des Oursins, Baie du Tombeau

Date d’entrée au journal après avoir complété des études supérieures en journalisme à l’Ecole Supérieure de Journalisme à Paris: 15 mai 1988. Après quelques six années comme journaliste d’actu et collaboratrice aux suppléments Young Ones et Expressions dirigés par Jean-Joseph Permal, elle a été détachée de l’actu pour se concentrer sur ces suppléments jusqu’à leur suppression en 1995. Elle a été encouragée par la direction à se spécialiser dans la rédaction d’articles de fond ou Features.

 

Entre 2010 jusqu’à fin 2012, elle a assumé les fonctions de rédactrice en chef du magazine de santé et de bien-être Energie. Tout en écrivant pour le quotidien, elle a aussi assumé la responsabilité des pages hebdomadaires Solidarité et Genre jusqu’à ce que celles-ci soient supprimées en 2013. Elle écrit des articles de fond pour le quotidien et pour le journal en ligne. 

Les articles de Marie-Annick sur lexpress.mu

Kelly Wayne, avec qui nous communiquons par mél, a l’impression d’être comme le serpent, qui se mord la queue, c’est-à-dire être condamnée à rester d

Autant les réseaux sociaux ont libéré la parole, autant ils ont aussi permis à certains de raconter n’importe quoi et de faire des allégations malvei

Publicité

On aurait pu croire qu’avec la pandémie du Covid-19, qui a débouché sur une récession économique mondiale, avec entre autres conséquences, la dépréci

À la réception des 100 000 vaccins Covishield, élaborés par l’université d’Oxford et le groupe AstraZeneca et offerts à Maurice par le gouvernement i

Publicité

Plusieurs de nos compatriotes brillent en silence à l’étranger. C’est notamment le cas de la Mauricienne et chercheuse Nadine Laguette. Sa découverte

Bien que Keshwanee Bundhoo, connue à Terre-Rouge d’où elle est originaire comme Mme Lolo, soit parfois critique envers la gouvernance actuelle, son e

Publicité

La pandémie du Covid-19 a fait l’économie mondiale se contracter, ralentissant l’activité de bon nombre d’entreprises et de commerces, quand elle ne

Question pour un champion : quel est ce pays dit démocratique où ses ressortissants, qui ont une orientation sexuelle autre qu’hétérosexuelle – éléme

Publicité

Depuis quelques années, des Mauriciens faisant partie de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre, Queer et Intersexe (LGBTQI), quittent

Non, malgré cette réputation, qui lui colle à la peau, de village pauvre où règne la promiscuité, la Cité Anoska n’engendre pas que des fainéants, de

Publicité

Cela fait un peu plus d’un an que la directrice de Safe Haven a adopté Annie, chienne de la race des Golden Retrievers, qui n’avait à l’époque que tr

Dans la vie, il y a ceux qui se cantonnent strictement à leurs études universitaires. Puis il y a les autres, qui le font en multipliant en parallèle

Publicité

Bien qu’il ait 71 ans, Hercule Hippolyte, qui est originaire de Soupir, travaille toujours comme mécanicien dans le garage familial à Camp-du-Roi. Il

Une championne de la débrouillardise. C’est ainsi que nous apparaît Stéphanie Ravina. Issue d’un milieu très modeste, elle n’est pas tombée dans le p