Patrice Lajoie

Les articles de Patrice sur lexpress.mu

Edouard Lajeune, 46 ans, le visage ensanglanté, a été retrouvé nu dans sa salle de bains à la Rue Guy Rozemont, Trèfles hier, mardi 19 mai. Il avait

Les deux mois de confinement ont représenté un sérieux manque à gagner pour Faarish, coiffeur. Depuis la réouverture de son salon, les mesures sanita

Publicité

Le but désormais : faire en sorte que le nombre de personnes en circulation soit contrôlé à partir du 15 mai. Voici quelques explications sur les dem

Que de bouleversements survenus à Maurice avec le Covid-19. Comment reprend-on le cours des choses après le confinement ? Quand surviendra-t-il ? Les

Publicité

Au Winner's à Port-Louis, la distanciation sociale est très bien respectée par ceux qui font  leurs  courses . Tant est si bien que la file s'allonge

Ce «marsan dipin» n’a pas fait long feu à Plaine-Verte ce vendredi matin. Il est arrivé avec son van, a vendu est reparti. Denrée de base mais devenu

Publicité

Prise de température, respect de l’éloignement social, le personnel de Winner’s veille au grain, ce vendredi 3 avril. En ce deuxième jour d’ouverture

Ils ne sont pas au bout de leurs peines. Une partie des passagers qui a atterri à Maurice dans la matinée du jeudi 19 mars ont finalement pu quitter

Publicité

Saidul, 30 ans et Rakeeb, 22 ans, sont originaires de Bangladesh. Ils sont arrivés à Maurice il y a deux mois environ et travaillent sur le chantier

Il a 56 ans. Entre les fils et les aiguilles, dans l’atelier, sis devant la Texas Boutique à Terre-Rouge, Robertson Samynaden lève rarement le pied.

Publicité

La première phase de l'exercice annuel du recensement des électeurs a démarré le vendredi 31 janvier et y sera mené jusqu'au 15 février prochain. L'e

Séki dir ou pa kapav gagn ou lavi avek lapes, védir li pa enn vré péser.» Jay Hurlall est catégorique dessus. Et il sait de quoi il parle. Ce père de

Publicité

    Séki dir ou pa kapav gagn ou lavi avek lapes, védir li pa enn vré péser.» Jay Hurlall est catégorique dessus. Et il sait de quoi il parle. Ce

Alors que les appels à location de vergers commencent à peine, les agriculteurs font déjà grise mine. Face aux intempéries et attaques de chauves-sou