EL Figaro

Les articles de EL sur lexpress.mu

Depuis le boycott historique à Rodrigues, les 12 mars 1968 et 1969, de la cérémonie du lever du drapeau mauricien, c’est la première fois qu’une forc

Scène surréaliste : Tarzan débarque dans une succursale africaine de la State Bank of Mauritius (SBM) en vue d’y négocier un gros loan. Il présente u

Publicité

La réforme électorale est bel et bien morte. Avec le système actuel, il y va des «vested interests» des partis politiques, le PMSD excepté. Pour les

Faut-il réformer le système électoral mauricien dans son ensemble ? Ou ne faut-il modifier que quelques aspects du système ? Aux débats engagés depui

Publicité
opinions

Vasant Bunwaree et son neveu Roshi Bhadain. Après les différentes formules de combinaison familiale (notamment le deal papa-piti) dans les milieux d

opinions Société

Munitions à gogo pour le MSM dans le sillage des travaux de la Cour internationale de justice à La Haye. Le MSM misera sur sir Anerood/Chagos jusqu’e

Publicité

Le père Jugnauth et son fils Pravind ont tous deux utilisé l’antenne de la BBC pour faire une sortie publique contre les Britanniques. En principe,

Le gouvernement, de par ses maladresses engendrées par sa stratégie de clientélisme électoral, fait un immense tort au prestige de l’Inde, aux yeux d

Publicité
opinions Société

Le rapport Lam Shang Leen (LSL), hautement «damning» pour le pouvoir, a été publié le 27 juillet. Presque trois semaines après, le gouvernement annon

Ses spin doctors ont tout tenté pour lui donner l’image d’un terrible. Quelqu’un doté d’énergie physique et de stamina prêt à tout balayer sur son pa

Publicité

Shukriya, merci, thank you. La présente et les futures générations ne manqueront pas de le féliciter pour son sublime acte d’abnégation personnelle a

opinions Société

Sir Anerood en 1986 et Pravind Jugnauth en 2018 rencontrent le même défi : comment faire face aux retombées négatives des affaires de drogue impliqua

Publicité

  Plusieurs facteurs se combinent, alors même qu’il ne reste plus que 17 mois avant la dissolution du Parlement, pour que les grèves de la faim conn

Cela relève d’un véritable sacrilège que d’exprimer le moindre doute sur les activités entreprises chez nous par des pays «amis». Ils nous aiment tel

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires