Nafiisah Peerbaye

Journaliste

[email protected]

Rue des Oursins, Baie du Tombeau

Nafiisah Peerbaye est journaliste multimédia spécialisée dans les affaires judiciaires. Elle contribue activement aux interventions en direct pour LSL Radio. Elle a pleinement intégré la rédaction de lexpress en 2015. Nafiisah est également présentatrice de la minute info, JT de lexpress.mu, votre rendez-vous quotidien de 19h.

Les articles de Nafiisah sur lexpress.mu

L’ancien Premier ministre était de nouveau en cour intermédiaire pour l’affaire Roches-Noires ce mardi 20 novembre. À sa sortie, Navin Ramgoolam s’es

  Il n’avait répondu à aucune des questions des officiers du Central Criminal Investigation Department dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Roch

Publicité

Il conteste les conclusions du rapport de la Commission d’enquête sur la drogue à son encontre. Raison pour laquelle l’inspecteur Assaad Rujub a fait

Coupables ou non coupables ? Curly Chowrimootoo et Louis Rico Jean Yves Aristide devront patienter pour le savoir. Le juge Patrick Kam Sing, siégeant

Publicité

La commission anticorruption (ICAC) l’accuse de blanchiment d’argent. Une somme de Rs 285 000 avait été retrouvée au domicile de Sada Curpen, à Bois

«La charge n’avait pas été communiquée à notre client.» C’est ce qu’a indiqué Me Raouf Gulbul, qui représente les accusés Muhadjir Jaunbocus et Kavir

Publicité

Bonne nouvelle pour l’avocat Anupam Kandhai. La cour a agréé sa demande de révision judiciaire du rapport Lam Shang Leen, ce lundi 19 novembre. Il av

La magistrate Niroshni Ramsoondar a accédé à la demande de la défense en cour intermédiaire ce vendredi 16 novembre. Celle-ci avait demandé des préci

Publicité

Il fait l’objet de 12 accusations formelles de blanchiment d’argent. En cour intermédiaire, ce vendredi 16 novembre, Fabio Tony Riacca a plaidé coupa

Une accusation formelle de «using an information and communication service for purpose of causing inconvenience to a person» a été retenue contre une

Publicité

Il réclame des dommages de Rs 150 millions à sir Anerood Jugnauth (SAJ) pour propos diffamatoires. Comment est-il arrivé à ce montant ? L’ancien mini

Il était accusé d’avoir causé de l’«annoyance by using information and communication device». Il avait, en effet, posté des commentaires sur les accu

Publicité

«I dit not do any deal with Mr Malhotra», insiste Rajesh Jeetah. Il était interrogé par son avocat, Me Rama Valayden, ce vendredi 16 novembre, en Cou

«Il n’y a pas eu de changement de ton et je peux dire qu’on a ni ajouté, ni retiré des parties de cette bande sonore.» C’est ce qu’a affirmé un membr

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires