Nafiisah Peerbaye

Journaliste

[email protected]

Rue des Oursins, Baie du Tombeau

Nafiisah Peerbaye est journaliste multimédia spécialisée dans les affaires judiciaires. Elle contribue activement aux interventions en direct pour LSL Radio. Elle a pleinement intégré la rédaction de lexpress en 2015. Nafiisah est également présentatrice de la minute info, JT de lexpress.mu, votre rendez-vous quotidien de 19h.

Les articles de Nafiisah sur lexpress.mu

Il a été reconnu coupable pour agression mortelle sur son voisin devant la Cour de Rodrigues la semaine dernière. L’origine de ce drame : la vache de

Il n’y croit pas à l’enquête menée par la Commission anti-corruption (ICAC) sur le St Louis Gate. Lors de sa conférence de presse, ce samedi 11 juill

Publicité

Il n’y a pas d’adverse findings concernant Noor Hussenee. C’est ce que la représentante légale de Paul Lam Shang Leen a concédé en cour hier, mardi 7

«J’aurais pu perdre la vie avec ces agresseurs et heureusement qu’il y avait un passant.» Il a été admis à l’hôpital SSRN depuis son agression surven

Publicité

L’avocat et ancien parlementaire Sanjeev Teeluckdharry avait été autorisé à apporter des amendements  au ‘motion paper’ soumis devant la Cour suprême

Alléguant qu’un policier serait impliqué dans le cadre d’une bagarre survenue entre deux familles de chauffeurs de taxi deux semaines de cela, ils on

Publicité

Elle ne se laissera pas faire. Après avoir, par le biais de son homme de loi, Sanjeev Teeluckdharry, réclamé la radiation de l’accusation qui pèse su

Il faisait l’objet de deux accusations, soit possession d’arme illégale en public et conduite en état d’ivresse, devant la Cour de Pamplemousses. Et

Publicité

Alléguant qu’un policier serait impliqué dans le cadre d’une bagarre survenue entre deux familles de chauffeurs de taxi deux semaines de cela, les pe

Il avait omis de mentionner dans son «motion paper», déposé devant la Cour suprême, qu’il demandait l’autorisation pour contester les conclusions du

Publicité

Le Parquet a, en ce 1er juillet, objecté à la motion de Bernard Maigrot qui a réclamé un non-lieu, dans le cadre du procès qui lui est intenté pour l

Rs 75 000. C’est le montant qu’a dû débourser le milliardaire Roupesh Hematlal, première personne à être accusée de «breach of Quarantine Act», depui

Publicité

«Nous nous mettons à la disposition de l’ICAC à n’importe quand et même ce lundi, mais je ne pense pas qu’il y a des reproches à faire à mon client à

Au moins deux protagonistes dont les noms ont été cités dans le Saint-Louis Gate devraient se rendre au siège de la commission anticorruption (ICAC)