Anju Ramgulam

3 Rue des Oursins Baie du Tombeau

Elle a vu le jour par une belle nuit d’été hivernale en l’an de disgrâce 19… (ben non vous ne saurez pas puisque ce ne sont pas vos oignons). Elle a rejoint La Sentinelle en 2006, après avoir effectué 10 000 boulots dans divers domaines dont l’enseignement.

Elle a tout d’abord intégré le secrétariat de rédaction, où la correction des textes vous oblige à comprendre des choses bizarres, comme la politique, avant de consacrer tout son mauvais temps à l’écriture.

Elle a actuellement le pouce rattaché à l’express, un index trempé dans Laf Labou, le majeur ailleurs, l’annulaire à essentielle ainsi qu’une phalange à l’express.mu.

Son dicton préféré : «Il faut vendre la peau de l’ours qui fait déborder le vase car les chattes miaulent quand la caravane ne passe pas.»

Les articles de Anju sur lexpress.mu

Lunettes bleues branchées à mort, vissées sur la tête, air nonchalant, savates aux pieds, T-shirt moulant. Thierry Amery, 29 ans, donne l’impression

Cela fait une semaine, jour pour jour, que l’incendie a éclaté à Shoprite. Toujours aucune trace de Dinesh Domah. Qui était cet homme de 24 ans, qui

Publicité

Taille de guêpe. Cent soixante-quinze centimètres au bas mot. Elle a 20 ans, aurait pu être mannequin, se pavaner dans des robes fleuries. Au lieu de

Elle se tient droit comme un i, elle a des payals aux chevilles. Plantée dans ses cheveux de jais, une fleur rouge. Elle a une voix chantante, sans f

Publicité

Parmi les tombes, les fleurs, une frêle silhouette. Celle d’une petite fille qui trimballe un morceau de bois. Aux deux extrémités, des bidons, rempl

Elle est tombée dans un pot de peinture quand elle était petite. Sa passion s’est dessinée alors qu’elle était encore à l’école maternelle. Et depuis

Publicité

Les chiffres s’affolent. Quelque 200 000 Mauriciens souffriraient de troubles mentaux, a annoncé le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, durant la sem

Il ne souhaite pas qu’on reconnaisse son visage. Pas parce qu’il a honte de son physique, non, mais parce qu’il est un tantinet timide. Et très fier

Publicité

Comme leurs collègues masculins, elles ont droit aux critiques. Que répondent-elles ? Ont-elle envoyé des photos de leur langue à quelque personne in

Alors que certains exhibent leur langue sur WhatsApp, d’autres prennent leur pied en laissant «errer» leurs mains sous les jupes des filles et des fe

Publicité

Il a la langue bien pendue. En ce vendredi matin, à la section «beef» du marché central à Port-Louis, Bilall Peermamode harangue les clients. Pas en

«L’expressgate». Le mot est lâché. Les événements ont pris une autre tournure dans le sillage du scandale Yerrigadoo. Depuis que sur une radio privée

Publicité

Elle n’est pas en tenue de combat ou de camouflage. N’a pas de mitraillette entre les mains, ne porte pas de casque. Elle a pourtant fière allure dan

«Allô, allô, rant dan sold, rant dan sold mo dir!» Bon, ben quand c’est dit comme ça... Oui, mais voilà. Il ne s’agit pas de vêtements, au grand dam

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires